2:08 - jeudi septembre 29, 2016

De Rennes à Copenhague, la mobilité durable fait son chemin

Lu 1370 fois Philippe Boury 0 réaction
image-11-01-08-00-00-03-ok

La ville de Rennes est la championne de la mobilité durable ! C’est ce qui ressort du dernier « Palmarès des mobilités » établit comme chaque année par le magazine « Ville, Rails & Transports« .

La métropole rennaise décroche le « Pass d’Or », pour l’ensemble de son réseau de transport en commun. De nouvelles lignes de bus ont vu le jour, une ligne express à même été crée, un effort important à été réalisé pour permettre aux personnes à mobilité réduite d’accéder plus facilement aux transports en commun, le métro a vu sa fréquence de passage augmenter et les zones d’activités de la métropole sont aujourd’hui mieux desservies.

Coté 2 roues, le « Vélostar », le vélo en libre service rennais, continue lui d’étendre sa disponibilité. En parallèle à ces modes collectifs, un dispositif de covoiturage a aussi été lancé.

Sur la deuxième place du podium, ont trouve la ville de Strasbourg. La capitale alsacienne est distinguée notamment pour la mise en service d’un premier tronçon du tram-train, ainsi que pour la totale réorganisation de la circulation automobile autour de la gare.

L’extension du Tram D et l’aménagement de la ligne C sont aussi des facteurs qui ont contribués à mettre en lumière les efforts de la métropole pour des mobilités durables.

L’Alsace décroche un deuxième prix dans ce Palmarès 2010… Celui de l’inter-modalité et de l’accessibilité… Il revient à la ville de Mulhouse qui a inauguré le 12 décembre le premier Tram-train de France.

Conçu pour circuler à la fois sur les voies du tramway que sur les voies ferroviaires, ce mode de transport permet aujourd’hui de relier le centre ville de Mulhouse aux différentes communes limitrophes sans changement. Totalement électrique, il a été conçu également pour permettre l’accessibilité aux malvoyants et aux personnes à mobilité réduite.

Un prix « Aménagement Urbain » a également été décerné à l’occasion de ce palmarès. Et c’est la ville d’Angers qui a été récompensée pour son tout nouveau Pont des Confluences. Conçu par l’architecte Thomas Lavigne, ce pont a la particularité d’être totalement dédié aux mobilités douces.

Le tramway cohabitera ainsi avec les piétons et les vélos qui traverseront la Maine en profitant du paysage grâce aux grandes arches du pont qui laisse le panorama ouvert sur la rivière. Pour l’instant, seuls les deux roues et les piétons peuvent emprunter l’ouvrage. Le tramway, qui a effectué un premier test de circulation avant Noël, n’entrera en circulation que le 25 juin prochain.

La mobilité n’est pas qu’une affaire purement française… Le magazine « Ville, Rails & Transports » a décerné son Prix européen à Copenhague. La capitale danoise, où l’on dénombre plus de vélos que d’habitants, est à l’honneur pour ses « autoroutes cyclables ». Déjà dotée de plus de 300km de pistes cyclables, Copenhague et 3 autres communes danoises vont développer des axes de circulation entièrement dédiés aux deux roues.

Des « autoroutes », terme en fait peu approprié, qui comporteront jusqu’à 3 voies dans les deux sens. Soutenu en partie par un financement d’Etat, ce projet vise à inciter les automobilistes qui n’ont qu’une petite dizaine de kilomètres pour aller au travail chaque matin, de délaisser leur voiture pour leur vélo.

Un défi qui ne devrait pas être trop compliqué à relever dans une ville où 85% des habitants confessent avoir au minimum 1 vélo.

A quand des projets de la sorte par chez nous ?…

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-11-01-30-15-49-47-ok

Pessac et Carquefou : des Agenda 21 en actions

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire