2:13 - mercredi septembre 28, 2016

Des méga-camions sur les routes françaises

Lu 613 fois Jean-Brice Sénégas 0 réaction
image-12-06-24-15-10-44-ok

Va-t-on bientôt voir débarquer sur nos routes les méga-camions, ces monstres de la route aux chargements de 60 tonnes dont la longueur atteint 25 m ?

La polémique enflait depuis quelques années, et vient d’être ravivée par le commissaire estonien aux transports Siim Kallas … Actuellement la directive européenne en la matière donnait le droit à chaque pays de légiférer sur le chargement maximal des camions sur son territoire.

La France avait fixé à 44 tonnes la limite des chargements.

L’uE, elle, légiférait sur le tonnage des camions qui transitent entre deux pays membres. Sa limite était de 40 tonnes. Et bien le commissaire européen Siim Kallas a fait une nouvelle lecture de cette directive, et il a décidé que depuis le 15 juin 2012, les 60 tonnes peuvent passer les frontières des deux pays membres, si chacun des pays est d’accord.

Derrière cette relecture faite de la directive européenne par Siim Kallas on sent le poids des lobbys du transport routier.

Ils justifient cette montée en charge parce qu’avec ces méga camions, les cargaisons transportées vont être plus importantes, ce qui devrait mathématiquement abaisser le nombre de camions sur les routes. Des camions plus lourds, mais moins nombreux, en somme.

En Suède, les giga camions sont déjà expérimentés depuis quelques années. Dans une interview donnée en 2009 au site web Caradisiac, le PDG de Volvo Trucks Jean-Noël Thénault, expliquait que ces méga-camions avaient prouvé leur utilité économique et écologique ; mais aussi qu’ils ne font pas augmenter le nombre d’accidents.

Jean-Noël Thénault s’étonnait enfin qu’on puisse vouloir interdire à un méga camion de faire un trajet Rotterdam-Madrid simplement parce qu’il traverse la France, et que celle-ci ne serait pas d’accord pour que ce convoi passe ses frontières.

Les associations écologistes se sont étranglées en apprenant l’autorisation des méga-camions : l’association France Nature Environnement voit cela comme un retour en arrière. L’option du tout camion prise par l’union européenne mettrait selon elle un coup de frein au ferroutage, autrement dit la mise des camions sur les trains. Et par voie de conséquence une augmentation de la pollution.

Contrairement au PDG de Volvo Trucks, France Nature Environnement prédit aussi que cette décision va entraîner une augmentation du nombre d’accidents en raison de la taille de ces méga camions qui rendent les dépassements plus difficiles, et qui ont des conditions de freinage et de manœuvre plus délicates. Enfin l’association écologiste déplore l’usure des routes qui va être accélérée par ces méga camions.

Notons aussi que certains aménagements supplémentaires vont être nécessaires pour la circulation de ces méga-trucks: il faudra des ronds-points et des tunnels plus grands.

Par ailleurs le sujet fait polémique au sein même de l’union européenne, puisque le Parlement n’est pas d’accord avec cette décision, et les eurodéputés trouvent que la Commission a outrepassé ses droits en modifiant sa lecture de la loi. Ils doivent maintenant examiner cette interprétation de la directive qu’en a fait la Commission ; il sera dont intéressant de voir qui du parlement ou de la commission aura le dernier mot.

The following two tabs change content below.
Jean-Brice Sénégas
Responsable du secteur mobilité de Fréquence Terre

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-12-06-16-20-38-11-ok

Vers la fin des rocades routières ?

image-12-06-30-20-35-43-ok

Le vélo hélico, une invention qui décolle !

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire