7:41 - dimanche septembre 25, 2016

La future autoroute du fret fluvial abandonnée ?

Lu 457 fois Jean-Brice Sénégas 0 réaction
image-12-08-02-23-33-01-ok

Il se fait entendre Jean-Louis Borloo. Il voudrait même faire rimer son nom avec « écolo ». Il en veut au gouvernement Ayrault. Début juillet, il a accusé celui-ci de vouloir enterrer le projet de Canal Seine Nord.

I) Qu’est-ce que le projet canal seine nord ?

II) Pourquoi Borloo trouve ce canal écolo ?

III) pourquoi le gouvernement ne le suit pas ?

IV) Pourquoi les écolos ne trouvent pas le canal écolo ?

Des réponses en moins de 3mn.

Le canal seine-nord, c’est un projet d’aménagement qui, s’il voit le jour, serait creusé sur 106 km de long et 54 m de large,4.5m fond ; il traverserait le Nord, le pas de calais, la somme et l’Oise telle une autoroute fluviale destinée à des automoteurs de rivières, c’est-à-dire des énormes péniches pouvant emmener 2500 tonnes de fret. Son but c’est de relier le Havre au Bénélux par un corridor de fret fluvial.

Pourquoi Borloo trouve ce canal écolo ?

Début juillet, l’ancien ministre des transports de Nicolas Sarkozy interpelle le premier ministre sur ce projet et lui assène deux arguments-massue. Il lui dit qu’en renonçant au canal seine nord, il renonce à faire baisser la pollution grâce aux péniches qui auraient remplacés des dizaines de milliers de camions. Deuxième raison majeure, il remet en cause des dizaines de milliers d’emplois.

Pourquoi le gouvernement ne suit pas Jean-Louis Borloo ?

Le ministre des transports, Frédéric Cuvilier botte en touche. Il se dit sceptique. Dans le journal la semaine boulonnaise, Borloo est « en mal de présence médiatique ».

Voilà pour la forme. Pour le fond, le ministre actuel est prudent. Bien qu’il soit intéressé par le canal seine nord, Frédéric Cuvillier a mal au portefeuille. Il temporise donc en disant que des questions doivent être résolues pour le coût global du projet, son financement et l’impact qu’il aurait pour les ports français.

Comprenez donc qu’il est urgent d’attendre.

Donc les socialistes ne sont pas contre le canal, mais une fois les rennes en mains, ils préfèrent reculer devant un obstacle trop haut pour leur monture.

Pourquoi les écolo ne trouvent pas le canal écolo ?

Pour les élus d’europe écologie les verts de picardie ce canal ne va absolument pas reprendre les marchandises mises dans les camions dans cette zone de fret.

Ils appellent à se tourner vers d’autres aménagements, moins coûteux que ce pharaonique canal seine nord. Selon les verts, ce qui est transporté par les camions, restera sur les camions. Les marchandises que pourraient prendre les péniches seraient plutôt en concurrence avec le fret SNCF, qui ne se porte déjà pas bien. De plus il va falloir remplir ce canal et l’alimenter, c’est-à-dire des milliards de mètres cubes d’eau qu’il faudrait puiser dans les rivières voisines de l’Oise et de l’Aisne. En ces temps de gestion difficile de l’eau, l’intérêt écologique de ce canal devient de plus en plus limité.

En avril 2011, Nicolas Sarkozy était venu dans la Somme annoncer la construction de ce canal. Les socialistes pourraient donc bien le faire mentir, sauf si des fonds exceptionnels lui étaient alloués. Mais cela ne ressemblerait pas à la présidence normale de François Hollande.

The following two tabs change content below.
Jean-Brice Sénégas
Responsable du secteur mobilité de Fréquence Terre

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-12-07-29-17-28-05-ok

Dernière ligne droite pour le tramway de Casablanca

image-11-09-03-16-54-26-ok

Volkswagen se met à l’éolien

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire