11:09 - dimanche septembre 25, 2016

Manger bio, c’est mieux ! Deuxième partie : Quel impact sur la santé ?

Lu 364 fois Samuel Pécot 0 réaction
image-12-10-16-11-20-39-ok

Denis LAIRON un spécialiste des relations alimentation/santé et agriculture/qualité des aliments, comme en témoigne son CV :

Chercheur à l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale) depuis 1974. Directeur de recherche depuis 1989 à l’INSERM.

Dirige (1998-2007) une équipe de recherche puis un laboratoire mixte de recherche INSERM/INRA de nutrition humaine à la faculté de médecine de Marseille.

Expert national et international, il travaille sur les relations alimentation/santé et agriculture/qualité des aliments.

Auteur de plus de 200 publications scientifiques et chapitres d’ouvrages.

Publication de plusieurs articles scientifiques et revues de synthèse sur la qualité des produits bio. A encadré deux thèses sur ce même sujet.

Préside (2000-2003) le groupe de travail et le rapport de l’AFSSA sur la qualité nutritionnelle et sanitaire des produits de l’agriculture biologique.

Crée et préside en 1979 le Groupe de Recherche en Agriculture Biologique (GRAB).

A l’initiative de la création de l’Institut Technique de l’Agriculture Biologique (ITAB) en 1982, dont il est membre de la commission qualité.

Membre du Conseil scientifique de l’agriculture biologique (Ministère de l’agriculture).

Participe à des réseaux internationaux sur l’alimentation durable et la qualité des produits bio.

The following two tabs change content below.
Samuel Pécot
Chaque semaine dans la chronique TERRE RURALE - TERRE DURABLE, je donne la parole aux acteurs de terrain de l'environnement, qui font de nos territoires ruraux des territoires durables.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-11-11-20-12-48-32-ok

Se chauffer au bois : écologique ?

image-12-10-16-11-20-39-ok

Manger bio, c’est mieux ! Dernière partie : Quel impact sur l’environnement ?

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire