9:07 - mercredi septembre 28, 2016

Semaine européenne de réduction des déchets 2012

Lu 471 fois Philippe Boury 0 réaction
image-12-11-05-20-03-17-ok

Nous jetons chaque année 40 kg de déchets de cuisine par personne. Nous recevons plus de 35 kg de publicités dans nos boites aux lettres, publicités que nous jetons aussitôt. Nous avons aussi tendance à jeter un appareil défectueux et à en changer, plutôt que de chercher à le réparer. Et nous produisons au total près de 380 kg de déchets ménagers par an et par personne.

Cette quantité de déchets générée peut être contenue, voir réduite. C’est l’objectif de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets qui se tient du 17 au 25 novembre 2012. Une semaine qui nous invite à nous interroger sur la quantité de déchets produits, et nous sensibilise à la nécessité de réduire cette quantité en nous donnant des clés pour agir au quotidien, que ce soit à la maison, en ville, à l’école, au bureau, ou dans nos loisirs.

L’objectif de la Semaine est axé sur la prévention des déchets, car le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas ! Il s’agit donc de ne pas produire les déchets en consommant mieux, en produisant mieux, en prolongeant la durée de vie des produits et en jetant moins ! Consommer mieux en choisissant des produits peu emballés ou écolabellisés. Produire mieux en privilégiant une éco production des produits du quotidien. Prolonger la durée de vie des objets en s’orientant vers le don des appareils que nous n’utilisons plus et la réparation de ce qui peut l’être. Enfin moins jeter en mettant par exemple en place le compostage.


Vidéo bilan de la SERD 2011 en France par ADEME

Bilan de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets 2011, avec l’ADEME

Tout le monde est concerné par cette Semaine … tout le monde peut agir, du particulier aux administrations, des scolaires aux associations, du club de sport aux collectivités locales. L’an dernier, ce sont 3452 actions qui ont été menées sur tout le territoire français. Cette année, de nombreuses animations vous attendent un peu partout en France. Des collectes de jouets, des défis visant à moins imprimer, des dégustations à l’aveugle dans des bars à eau, des week-end compostages, des sensibilisations à la réutilisation des textiles, des ateliers de réparation de vélos et d’objets du quotidien, des ateliers nettoyages nature, des chariots « mini-déchets » mis en place à l’entrée des hypermarchés… autant d’initiatives ayant pour but de donner des clés à chacun pour prendre en compte les traces que nous pouvons laisser dans la nature.

Les actions de sensibilisations visent toutes les tranches d’âges… Ainsi, la bande dessinée « L’invasion des Mégapoubs » alerte les plus jeunes d’entre nous sur le risque de voir la Terre devenir une grosse poubelle. Cinq amis découvrent que des poubelles géantes ont envahi leur ville. Ils décident alors de consulter le Docteur Klean pour comprendre ce phénomène. L’expert leur explique que c’est la négligence et les habitudes de surconsommation dont font preuve les Cradoks qui sont à l’origine de ce débordement de déchets. Alerté, l’un des jeunes prend conscience que les Cradoks ont finalement le même comportement que les humains ! La bande décide donc de réagir et de prendre la défense de l’environnement. Que faire de nos déchets, comment limiter cette invasion ? Au fil de l’histoire, le lecteur découvrira des gestes simples pour devenir un éco consommateur.

Après 4 ans de mobilisation, la Semaine Européenne de Réduction des Déchets a permis aux porteurs de projet de mettre en oeuvre plus de 14 000 actions sur la thématique des déchets. De 2 672 actions en 2009, le nombre d’initiatives est passé à 7 035 en 2011, soit une augmentation de plus de 160% sur 3 ans. L’édition 2012 de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets, c’est du 17 au 25 novembre, partout en France et en Europe, et forcément près de chez vous.

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-12-09-16-12-31-58-ok

Le vélo au service du pouvoir d’achat

image-12-11-25-16-38-15-ok

Que seront nos villes en 2050 ?

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire