6:00 - dimanche septembre 25, 2016

Symbole de la perte de biodiversité, 60 races de vaches disparues ou menacées d’extinction en France………

Lu 803 fois Samuel Pécot 0 réaction
image-12-10-24-15-20-19-ok

A l’heure où la création d’une agence de la biodiversité vient d’être annoncée par le Président français, intéressons nous aux animaux d’élevage et au plus symbolique d’entre-eux, les vaches.

Incroyable, mais vrai ! Depuis un demi siècle, sur quatre-vingt races à la fin de la guerre, aujourd’hui une quarantaine de races de vaches ont disparu en France et une vingtaine d’autres sont menacées d’extinction.

Le grand public, comme de nombreux agriculteurs, l’ignore.

Dans son livre « A nos vaches » Philippe J. Dubois (interrogé dans cette chronique) analyse les raisons de ces disparitions :

« Charolaise, Limousine ou Blonde d’Aquitaine tiennent le haut du pavé des vaches dites à viande, tandis que le lait que nous buvons provient presque essentiellement des vaches Prim’Holstein, ou Montbéliarde, « usines à lait » déformées et usées par une sélection intensive. »

Beaucoup de variétés, jugées pas assez productives, ont été écartées et ont progressivement disparues, au nom de l’uniformisation.

Parmi les races à très petits effectifs, aujourd’hui menacées, Philippe Dubois évoque la Ferrandaise, la Mirrandaise, l’Armoricaine, la Flamande ou encore la Froment du Léon ou la Villard-de-Lans.

Philippe J. Dubois préconise quelques solutions pour éviter leur disparition et pour préserver la biodiversité, comme par exemple les utiliser pour l’écopaturage.

Comme il le dit « ces espèces de vaches menacées font partie de notre patrimoine à la fois naturel et culturel. »

Livre A nos vaches, inventaire des races bovines disparues et menacées de France par Philippe J. Dubois – sorti en 2011 aux Éditions Delachaux et Niestlé

The following two tabs change content below.
Samuel Pécot
Chaque semaine dans la chronique TERRE RURALE - TERRE DURABLE, je donne la parole aux acteurs de terrain de l'environnement, qui font de nos territoires ruraux des territoires durables.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-12-10-16-11-20-39-ok

Manger bio, c’est mieux ! Dernière partie : Quel impact sur l’environnement ?

image-12-01-12-11-52-46-ok

Les Plans Climat-Energie Territoriaux = l’application locale du 3 x 20 % européen

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire