12:18 - samedi octobre 1, 2016

Nantes, capitale verte 2013

Lu 535 fois fred 0 réaction
image-12-12-23-16-40-30-ok

La capitale de l’Europe en 2013 est Nantes !

Rassurez-vous, Jean Marc Ayrault n’a pas œuvré pour que sa ville détrône Strasbourg… Non ! Nantes ne sera que la « capitale verte », évidemment.

La ville a décroché ce titre il y a deux ans, succédant ainsi à Stockholm en 2010, Hambourg en 2011, et la ville espagnole de Vitoria-Gasteiz en 2012.

Cette distinction récompense les efforts fournis par la ville dans la mise en œuvre de mesures innovantes et efficaces pour améliorer la qualité de la vie urbaine. Des initiatives qui tiennent compte de l’environnement dans l’aménagement urbain.

Ainsi distinguée, Nantes doit faire figure d’exemple pour d’autres cités. Elle se doit d’être source d’inspiration en partageant, au niveau européen, les bonnes pratiques dans de nombreux domaines comme les transports, la gestion des espaces verts urbains, la consommation d’eau ou la lutte contre le changement climatique mondial.

Le choix qui a été fait par la Commission Européenne en 2010 met en avant les atouts de la métropole nantaise.

La contribution de la ville au changement climatique passe notamment par le Plan Climat dont s’est doté Nantes dès 2007. L’objectif de ce plan est de réduire de 30% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020, et de 50% d’ici 2025.

Coté transports, Nantes a été la première ville de France à réintroduire le tramway dans ses rues et ce dès 1985. C’est aujourd’hui le plus étendu des réseaux français avec 42 km de voies.

Les espaces verts font également partie des atouts de la cité. Tous les nantais vivent à moins de 300 mètres d’un espace vert.

La qualité de l’air, la gestion des déchets ou la consommation d’eau sont aussi au cœur de la politique environnementale de Nantes. Autant d’atouts qui doivent aujourd’hui être développés et servir de vitrine aux métropoles européennes.

2013 sera donc l’occasion pour la ville de mettre en avant ses atouts et d’accueillir de nombreux évènements nationaux et internationaux.

Une année de rencontres et d’échanges où citoyens, chercheurs, institutionnels et entreprises viendront partager autour du thème de la ville durable.

C’est donc à Nantes que la « 2ème Edition des Journées Nationales d’Études des Agenda 21 » se déroulera les 10 et 11 avril.

Les 1er et 2 juillet se sera le tour des « 3ème Assises Nationale de la Biodiversité » et les 2 et 3 octobre, industriels, collectivités locales, administrations, et associations de défense de l’environnement viendront échanger pour les « Assises Nationales des Déchets« .

Coté évènements internationaux, soulignons tout d’abord la 10ème édition d’ « Ecocity » du 25 au 27 septembre 2013. Le « Sommet Mondial de la ville durable » réunira Etats, Ministères, collectivités, sociologues, ingénieurs, urbanistes, bailleurs sociaux, mais aussi des entrepreneurs, des syndicats, des associations de services à la personne, des enseignants, des étudiants, ou des associations culturelles et sportives… Tous viendront partager leurs expériences et imaginer les solutions pour accélérer la transformation des villes.

L’autre temps fort de cette année tentera de répondre aux enjeux d’un développement durable véritablement respectueux des droits de l’homme.

Du 22 au 25 mai 2013, le « 5ème Forum Mondial des Droits de l’Homme », ouvert librement à tous les publics, proposera à tous les acteurs concernés de débattre des défis globaux à surmonter et de recenser les bonnes pratiques sur le terrain. L’objectif étant d’élaborer les politiques publiques nécessaires à la pleine réalisation des droits de l’Homme.

– 2013 : Le monde à donc rendez-vous à Nantes, avant de se diriger vers le Danemark, en 2014. Copenhague sera en effet la prochaine capitale verte de l’Europe.

The following two tabs change content below.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-12-12-11-14-01-34-ok

Pouvez-vous sauver l’Amazonie, Interview du Chef Guarani Bemoro

image-12-12-11-14-02-48-ok

Amazonie : Trop tard, interview chef Yanomami

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire