7:57 - samedi décembre 10, 2016

Journal de l’environnement: le rally Dakar se veut écolo, des arbres en Haïti et les transports de demain

Lu 541 fois Grégory Lesca 0 réaction
image-12-11-18-14-26-31-ok

En ce début d’année, l’heure est aux bonnes résolutions… Certains envisagent peut-être de faire davantage de sport. Oui mais voilà nous dit l’AFP, le sport est loin d’être écolo. Pas la pratique en elle-même, mais tous les à-côté. Ainsi « entre 80 et 90% des émissions de gaz à effet de serre générées par un événement sportif proviennent des déplacements qu’il engendre« , explique l’agence de presse.

Et le Point.fr de dresser le classement des événements polluants: la palme revient au Jeux Olympiques de Londres qui ont émis près de 3 millions et demi de tonnes de gaz à effet de serre, devant « la Coupe du monde de football (2,75 millions), Roland-Garros (156.000), et les grands Prix de F1 (10 à 20.000 chacun). »

Et le Rally Raid Dakar qui vient de s’élancer au Pérou? Eh bien il émettrait 42.000 tonnes selon un bilan mené en 2010 dont se vante Amaury sport organisation, l’organisateur de la course.

Ainsi explique 20minutes, il compense cette année, « 100% de son empreinte carbone directe, soit 15.500 tonnes équivalent CO2« . Et les concurrents sont priés de ne pas laisser trop de traces de leur passage. Ils s’engagent à ramasser tous leurs déchets sans quoi, nous dit le quotidien gratuit, ils « s’exposent à des sanctions allant de 1.000 euros d’amende jusqu’à la disqualification pure et simple en cas de récidive. »

Il n’empêche que la course brûle en 15 jours des tonnes d’huile, d’essence et de pneus à un rythme qui à de quoi faire tousser la planète.

On ne peut s’empêcher de penser à Renaud qui chantait il y a 22 ans… « Combien d’années encore / Ces crétins bariolés / F’ront leur terrain de sport / D’un continent entier« .

Autre bonne résolution… en Haïti celle-ci.

Le président Michel Martelly a fait de l’environnement et l’agriculture les principales priorités de son pays en 2013. Il faut dire que la situation est préoccupante. « La couverture végétale est actuellement de moins de 2%, suivant des spécialistes« , peut-on lire sur MediaTerre.org. Les forêts sont décimées pour faire du bois de chauffage. en conséquence, les glissements de terrain et les inondations sont devenus de plus en plus fréquents. Le président a donc demandé à chacun des 10 millions d’Haïtiens de planter au moins un arbre « comme contribution citoyenne pour une meilleure résistance du pays aux catastrophes naturelles. »

Et si on se projetait dans l’avenir. Si on imaginait les transports de demain. C’est ce que propose Terra eco dans son numéro de janvier. Ce mois-ci c’est Jean Marc Jancovici qui livre son analyse. Cet ingénieur, spécialiste du climat et de l’énergie démonte le modèle du tout autoroute et tout aéroport qui s’est développé ces dernières années. Un modèle devenu obsolète en raison de la raréfaction des ressources. La solution selon lui: « ‘établir des lignes d’autocars de périphérie pour remplacer la voiture dans les trajets domicile-travail« , « renforcer le réseau ferré secondaire« , ou « déconstruire et reconstruire des logements pour les rapprocher des gares. »

Il voit « l’environnement [comme] le socle de notre économie, pas son ennemi » et pour cela il faut rénover « nos infrastructures vitales« : villes, modes de transports, terres agricoles… etc. Un projet qui prendra selon Jean-Marc Jancovici au moins 40 ans.

The following two tabs change content below.
Grégory Lesca
Journaliste amateur d'actualité d'environnement et de voyages, j'ai mis ces trois passions au service de Fréquence Terre.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-12-11-18-14-26-31-ok

Journal de l’environnement: fin d’un monde, emballages écolo et les dessous de la high tech

image-12-11-18-14-26-31-ok

Journal de l’environnement: feux et climat en Australie, un aliment sur deux à la poubelle et les LED qui copient les lucioles

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire