7:10 - jeudi mai 25, 2017

Le sifflet de compagnon blanc

Lu 780 fois Marie Girard 0 respond

Cette plante est dioïque : les fleurs mâles et les fleurs femelles se trouvent sur des pieds différents.

Ses fruits secs peuvent être utilisés pour faire des sifflets au son strident.

The following two tabs change content below.
Marie Girard
l'ethno-botaniste de Fréquence Terre. Chaque semaine, en compagnie de Samuel Pécot, Marie vous fait découvrir une plante. Ses vertus, son histoire, sa culture, ses interactions avec les autres espèces.
Marie Girard

Derniers articles parMarie Girard (voir tous)

La sève de bouleau, un dépuratif de printemps !

Le houblon sauvage, plante commune des zones humides

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply