1:45 - samedi décembre 10, 2016

Sexe, océans et………nanoparticule

Lu 478 fois Daniel Krupka 0 réaction

Nos système d’eaux usées véhiculent les urines des femmes chargées en oestrogènes . Ces hormones , après un périple via les stations d’épurations, les rivières, les fleuves , rejoignent la mer et polluent les milieux naturels. Et là, après ingestion, elles féminisent les poissons mâles !

Les composants de la pilule sont juste un exemple de ce qui se retrouve dans un cours d’eau ou en mer. D’autres médicaments, mais aussi ces produits cosmétiques , des crèmes solaires ou des lessives larguent des nanoparticules , autrement dit des particules de moins de 100 milliardième de mètre dans l’environnement. Bien entendu , tout industriel vous affirmera que ces particules sont inoffensives. Sauf qu’elles possèdent une particularité physique, qui fait , qu’une fois à l’intérieur d’un organisme, elles collent à sa surface un enrobage de protéines. Parmi ces dernières , certaines jouent un rôle très important sur l’organisme des animaux et des hommes, notamment dans la consommation de graisses.

A découvrir dans cette chronique

D. KRUPKA

The following two tabs change content below.
Daniel Krupka
Daniel Krupka, Plongeur, écovolontaire pour «the Changing Oceans Expedition » de la Fondation Antinéa, membre de differentes ONG oeuvrant pour la préservation et la protection des Océans, il vous fait partager les enjeux et les menaces qui pèsent sur les océans, mais aussi les solutions individuelles ou collectives pour leur préservation au travers d’enquêtes et de rencontres insolites. En Novembre 2015, il est assisté pour les interviews par Maud SARANO, jeune journaliste en radio et presse écrite, passionnée par l'environnement et la mer.
Daniel Krupka

Derniers articles parDaniel Krupka (voir tous)


N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Rubriques :

En lavant notre linge sale, seul ou en famille, on salit les océans !

Le siècle des méduses

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire