3:06 - jeudi décembre 8, 2016

3 canadiens sur 4 veulent consommer local: vive le fermier de famille

Lu 675 fois Samuel Pécot 0 réaction
image-11-09-23-15-57-20-ok

Inspiré par l’expérience japonaise des Teiki, Équiterre a mis sur pied ce réseau en lien avec ses valeurs et sa mission il y a maintenant plus de 15 ans (en France la première AMAP a été crée en 2011 à Aubagne). Son rôle et ses engagements auprès des fermes et du public sont nombreux. Plus qu’un simple promoteur, Équiterre contribue au soutien et à l’essor de l’agriculture écologique au Québec.

Le réseau des fermiers de famille coordonné par Équiterre et issu du projet d’Agriculture soutenue par la communauté (ASC), permet aux citoyens de devenir partenaires d’une ferme locale en achetant à l’avance des paniers de légumes produits dans le respect de l’environnement et livrés chaque semaine à un point de chute prédéterminé.

Les fermes maraîchères et d’élevage participantes sont certifiées biologiques ou en démarche de certification et mettent de l’avant un circuit court de mise en marché.

Cette formule permet de soutenir les fermes en partageant avec elles les risques et les bénéfices naturels qu’implique l’agriculture. En échange, les fermiers de famille s’engagent à offrir des produits de saison de qualité, en diversité et en quantité satisfaisantes.

Aujourd’hui ce sont 26 000 québécois qui reçoivent chaque semaine leur panier et plus de 100 fermes qui sont ainsi soutenues par la Communauté.

The following two tabs change content below.
Samuel Pécot
Chaque semaine dans la chronique TERRE RURALE - TERRE DURABLE, je donne la parole aux acteurs de terrain de l'environnement, qui font de nos territoires ruraux des territoires durables.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-11-09-07-17-28-36-ok

Semons le biodiversité, avec le réseau semences paysannes !

image-11-09-29-09-26-14-ok

FESTIMAGES : le concours européen de photos numériques 100% nature

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire