3:09 - jeudi décembre 8, 2016

le retour en force du cheval en forêt 3/3

Lu 847 fois Samuel Pécot 0 réaction
image-11-09-11-11-31-25-ok

Joël Renaudin interrogé dans cette chronique est prestataire en traction animale dans le nord-Ouest de la France pour les travaux de débardage et d’entretien des espaces naturels.

Même si il n’y a pas encore d’obligations légales de privilégier la traction animale à la traction mécanique, y compris dans les forêts labellisées PEFC, un certain nombre de collectivités font délibérément le choix du naturel pour l’entretien de leurs forêts et espaces verts.

L’utilisation du cheval pour le débardage est en effet une solution très écologique (réduction des émissions de gaz et des pollutions sonores…). L’animal respecte la tranquillité de la forêt, limite la nécessité de créer de nouveaux accès, préserve des sols fragiles ou des réserves naturelles….

Ces aussi un réel atout pédagogique, car les promeneurs plutôt que de fuir le bruit du bûcheronnage viennent (re)découvrir cette méthode de travail ancestrale qui n’est en rien désuète.

L’action du cheval est idéale en amont du travail des tracteurs pour approcher les troncs dans les chemins.

Il arrive aussi que les chevaux de Joël Renaudin travaillent en appui de chantiers d’insertion. Les trois piliers du développement durable sont alors réunis (environnemental, social et économique).

Voici quelques exemples de travaux qu’il réalise avec ses 6 chevaux de trait (3 ardennais et 3 percherons) :

TRAINE DIRECTE



Il utilise le traîne directe pour de courtes distances. La grume repose entièrement au sol.

TRINQUEBALLE



Il utilise sur de plus grandes distances la trinqueballe (un avant train qui permet de lever l’avant de la grume) pour limiter son frottement au sol.

DIABLE DE DEBARDAGE



Il utilise un diable de débardage pour sortir des grumes pouvant atteindre 80 centimètres de diamètre et 3.5 mètres cube. La grume ne porte plus au sol. Suivant la charge deux voire trois chevaux sont nécessaires.

LUGE DE DEBARDAGE



La luge de débardage peut contenir environ 2 stères de bois. Elle est pratique pour se faufiler entre les arbres. Grâce aux tubes la luge glisse sur tout type de sol.

Un seul cheval suffit à tirer la charge.

The following two tabs change content below.
Samuel Pécot
Chaque semaine dans la chronique TERRE RURALE - TERRE DURABLE, je donne la parole aux acteurs de terrain de l'environnement, qui font de nos territoires ruraux des territoires durables.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-11-08-25-13-00-45-ok

Le retour du cheval dans les vignes 2/3

image-11-09-23-15-57-20-ok

3 canadiens sur 4 veulent consommer local: vive le fermier de famille

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire