1:13 - dimanche décembre 11, 2016

Les héritiers de Stonehenge de Sam Christer (Ma Editions)

Lu 460 fois Pierre Guelff 0 réaction

« Littérature sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.

Guetteurs, Nettoyeurs, faux Dieu, Porteurs, pierres bleues et monolithes de 40 tonnes, astronomes-architectes, Disciples, sacrifice, bûcher, Maître, congrégation secrète, silhouettes encapuchonnées, esprits sacrés, Pierre des sacrifices… tous les ingrédients d’un thriller sur l’un des lieux les plus mystérieux de la planète, Stonehenge, sont réunis par Sam Christer dans son ouvrage « Les héritiers de Stonehenge » publié à MA Editions.

A ce constat, il faut surtout ajouter cette étrange lettre d’un père à son fils : « Tu te demandes peut-être pourquoi j’ai mis fin à mes jours. La réponse n’est pas simple. »

Ce père est l’un des plus importants chasseurs de trésors du monde. A-t-il aussi assisté au massacre d’un homme sacrifié sur l’autel du fanatisme sectaire huit jours avant le solstice d’été, ce moment qui marque la nuit la plus courte de l’année et qui est chère aux ésotéristes du monde entier ?

La réponse, effectivement, n’est pas simple et pas moins de 450 pages seront nécessaires pour révéler un mystère vieux de 5.000 ans avec, en filigrane, une question récurrente : « Pourquoi Stonehenge a-t-il été construit ? »

Pierre Guelff.

The following two tabs change content below.
Pierre Guelff
Pierre GUELFF est journaliste, écrivain (Éditions Jourdan) et chroniqueur radio. À travers ses ouvrages, ses émissions et ses chroniques, il défend avec passion la Nature, les notions de « Terroir », de « Tradition »… À « Fréquence Terre », il anime “Littérature sans Frontières”, "Nature sans Frontières" et "La Nuit porte conseil". Sur son site officiel retrouvez toutes ses émissions radio et tv (RTBF, VivaCité, TV5 Monde), ses ouvrages, sa biographie... Son site officiel

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Les Misérables, Victor Hugo et Waterloo (exposition)

Les cadavres n’ont pas froid aux yeux d’Andrea Japp (Marabout)

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire