3:10 - jeudi décembre 8, 2016

Sauver des races d’animaux de la ferme de la disparition en leur redonnant une « utilité » : les chèvres débroussaillent, les moutons tondent………

Lu 1253 fois Samuel Pécot 0 réaction
image-11-07-07-17-49-04-ok

Martine Le GAll, Présidente du conservatoire de la Charnie en est convaincue, c’est en redonnant une « utilité » à ces races qui ont disparues de nos fermes que l’on pourra les conserver, et pas seulement en multipliant les éco-musées…

Biodiversité

A Torcé-viviers en Charnie, l’association élève environ 500 animaux (moutons, chèvres, oies, poule, coqs, chevaux, vaches, cochons, ânes, lapins, canards,…) représentant plus d’une cinquante de races d’animaux d’élevage qui disparaissent progressivement… Ils ont fait le choix du mode d’élevage en « plein air intégral » pour que les animaux restent rustiques, robustes et résistants (les 3 R).

Écologie

Le conservatoire redonne une utilité et donc une place à des races d’animaux de la ferme, par exemple aux chèvres des fossés qui ont des qualités de débroussailleuses hors du commun. Elles peuvent intervenir dans des endroits d’accès difficile pour l’homme et sans avoir à utiliser des engins mécaniques…

Avec l’aide des moutons, les chèvres débroussaillent et entretiennent des tourbières à Locarn en Bretagne, les douves du Château de Lassay, les landes de la corniche de Pail, les pentes de la poternes à Sainte Suzanne, le site du Montaigu à Hambers, les espaces verts de l’entreprise Séché environnement, etc…

L’entretien naturel de zones reculées offert par les chèvres permet de limiter les broussailles propices aux départs d’incendies.

Les animaux sont prêtés gratuitement aux collectivités, aux entreprises et aux associations. L’organisme d’accueil doit prévoir les clôtures et l’abri, et s’engager à leur rendre visite tous les jours.

Conservatoire de la Charnie

Martine LE GALL

02.43.91.12.67 – 06.16.16.47.36

lacharnie@gmail.com

The following two tabs change content below.
Samuel Pécot
Chaque semaine dans la chronique TERRE RURALE - TERRE DURABLE, je donne la parole aux acteurs de terrain de l'environnement, qui font de nos territoires ruraux des territoires durables.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-11-06-28-10-15-08-ok

L’agriculture biologique peut nourrir la planète !

image-11-07-12-09-28-07-ok

Dormir dans les arbres ou sur l’eau : les cabanes natures

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire