3:09 - jeudi décembre 8, 2016

Semons le biodiversité, avec le réseau semences paysannes !

Lu 723 fois Samuel Pécot 0 réaction
image-11-09-07-17-28-36-ok

Lorsque le Réseau Semences paysannes naît en 2003, personne ne parle des semences dites « paysannes », sélectionnées et multipliées à la ferme. Pourtant 80 % des paysans dans le monde les utilisent, ressemant leurs récoltes et échangeant leurs semences et plants avec ou sans accord des lois plus ou moins connues.

Face à une industrialisation agricole qui a considérablement réduit le choix et la rusticité des plantes mises sur le marché, des millions de paysans et de jardiniers ont au contraire choisi de cultiver la diversité et laissent la variabilité des plantes s’exprimer dans leurs champs. Ils facilitent ainsi leur adaptation aux évolutions climatiques ainsi qu’à la diversité des territoires et des pratiques culturales.

Alors qu’une toile réglementaire d’une complexité inouïe se tisse autour des semences menaçant le droit fondamental de multiplier, ressemer et échanger le grain récolté, les résistances pour changer la réglementation sur la commercialisation des semences s’organisent. C’est pour assumer et organiser ce redéploiement nécessaire de la biodiversité cultivée que le Réseau Semences Paysannes s’est donné une structure formelle en France et multiplie les échanges aux niveaux européen et mondial.

Réseau Semences Paysannes

3, avenue de la Gare – 47190 AIGUILLON

Tel : 05 53 84 44 05 Fax : 05 53 84 69 48

www.semencespaysannes.org/

The following two tabs change content below.
Samuel Pécot
Chaque semaine dans la chronique TERRE RURALE - TERRE DURABLE, je donne la parole aux acteurs de terrain de l'environnement, qui font de nos territoires ruraux des territoires durables.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-11-08-25-13-00-45-ok

Le retour du cheval dans les vignes 2/3

image-11-09-23-15-57-20-ok

3 canadiens sur 4 veulent consommer local: vive le fermier de famille

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire