7:58 - samedi décembre 10, 2016

Journal de l’environnement: conférence climat, dures négociations

Lu 11468 fois Grégory Lesca 0 réaction
Journal de l'environnement
L'actualité de l'environnement à travers la presse papier et web

Dans l’actualité de l’environnement cette semaine on parle de la conférence sur  les changements climatiques. La 19e édition se déroule à Varsovie en Pologne. Comme à chaque fois il ne faudra pas en attendre grand chose si l’on en croit les Echos.fr. « Les délégués s’accordent sur des généralités et reconnaissent tous que le réchauffement climatique est un problème et qu’il faut commencer à agir dès maintenant, souligne le site, mais dès qu’il s’agit d’actions concrètes, il n’y a plus d’accord. » Car c’est bien d’un « accord global et contraignant » dont il s’agit, relève le site Actu-environnement. Les 190 pays participants souhaitent parvenir à un texte commun en 2015 à la conférence de Paris. Un accord destiné à prendre le relais du protocole de Kyoto signé en 1997 et déjà obsolète puisqu’il ne « concerne que les pays industrialisés, à l’exception notable des Etats-Unis qui ne l’ont jamais ratifié« , remarque le Huffington Post.
Le prochain texte devra donc engager le plus d’Etats possibles à réduire leurs émissions de gaz à effets de serre.
Mais de nombreux problèmes restent à régler. A commencer par celui des responsabilités. « Les pays d’Amérique latine, les Philippines et les peuples autochtones ont rappelé aux délégués que tous les pays ne sont pas responsables du réchauffement climatique de la même manière« , note Les Echos. « Dès lors, le prix à payer doit varier selon l’impact des pays sur le réchauffement climatique, d’autant plus que ce sont souvent les pays pauvres qui sont les plus affectés par le changement climatique. » C’est le cas des Philippines avec le super typhon Haiyan. Même si à l’heure actuelle, aucun scientifique ne veut se risquer à faire de rapprochement systématique entre le réchauffement climatique et l’augmentation du nombre de cyclone à la surface de la terre. La responsable climat de l’ONU a d’ailleurs ouvert les négociations de Varsovie en faisant remarquer aux délégations qu’elles avaient « sur [leurs] épaules, le poids de nombreuses réalités qui donnent à réfléchir » (…) comme « l’impact dévastateur du typhon Haiyan« .

A propos des conséqueces du réchauffement, le site de la Nouvelle République met en ligne une carte interactive publiée par le National Geographic.  On y voit la planète telle qu’elle serait si toute la banquise disparaissait. La fonte des glaces ferait augmenter le niveau des eaux de 66 m et de nombreuses métropoles telles que New York, Tokyo, Londres, Buenos AIres ou Dakar seraient englouties. Rassurez-vous quand même, ce scénario catastrophe ne se concrétiserait que dans 5.000 ans que si aucune mesure n’était prise pour enrayer le réchauffement climatique.

L’actualité plus immédiate c’est aussi la semaine de réduction des déchets qui se déroule en ce moment. « Cette 5e édition est mise en œuvre dans 17 pays, dont 3 États non membres de l’UE« , précise le site Actu-environnement. Pour bien comprendre l’étendue du problème voici deux chiffres cités par Consoglobe.com: chaque Européen produit en moyenne 590 kg de déchets par an. C’est deux fois plus qu’il y a 40 ans.
Face à cette avalanche d’ordures, certains tentent l’impossible ou presque. Femme Actuelle cite l’exemple de Béa Johnson une Française installée aux Etats-Unis et qui ne produit qu’un kg de déchets par an avec sa famille. Elle raconte son expérience dans son livre Zéro déchets et donne quelques conseils: acheter des légumes en vrac, conserver le fromage et le beurre dans des bocaux, faire les courses avec des sacs en tissus et surtout refuser le superflux.

The following two tabs change content below.
Grégory Lesca
Journaliste amateur d'actualité d'environnement et de voyages, j'ai mis ces trois passions au service de Fréquence Terre.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
http://www.culturesafran.com

Le Safran ou la finesse de goût

La Faute sur Mer © http://gitevivier.free.fr/accueil.php

Le nettoyage manuel des plages, économique et écologique !

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire