7:18 - mercredi décembre 7, 2016

Mon chauffage carbure aux EnR !

Lu 787 fois Perrine Roux 1 réaction
image-12-01-27-18-21-37-ok

Quand on souhaite réduire sa consommation d’énergie à la maison, on se demande souvent par où commencer. Et bien le chauffage est l’une des priorités. Il représente selon l’ADEME, pas moins de 65 % de l’énergie que nous consommons dans nos maison. Et le prix des énergies fossiles ne fait qu’augmenter… 60 Millions de consommateurs estime que notre budget chauffage a augmenté de 32 % en seulement 10 ans. Consommer moins et diminuer nos factures, deux raisons pour dire adieu aux énergies fossiles pour se chauffer, sans parler de leur côté polluant ! Pour les remplacer, une solution : les énergies renouvelables.

100 % naturel et renouvelable, le bois énergie est aussi peu polluant, en plus d’être un créateur d’ambiance. Rien ne vaut une bonne soirée au coin du feu ! L’autre avantage du chauffage bois, est qu’il offre un grand choix d’appareils : cheminée avec insert ou foyer fermé, ou chaudière bois, qui joue le rôle d’un chauffages central. Il y a aussi bien entendu les poêles, du classique poêle à buches à la version performante, en passant par le poêle de masse ou le turbo, vous avez le choix ! Le combustible bois se décline quant à lui en deux produits : la bûche ou le granulé.

Autre possibilité pour se chauffer naturellement : la pompe à chaleur. L’idée ici est de capter les calories naturellement présentes dans l’environnement, de les redistribuer à un liquide caloporteur qui va ensuite circuler dans le réseau d’émetteurs de chaleur de la maison. La pompe à chaleur doit être reliée au réseau électrique pour fonctionner, mais rassurez-vous, sa consommation est minime. Vous pouvez optez soit pour la géothermie, c’est-à-dire que la chaleur est captée dans le sol ou dans la nappe phréatique, mais il vous faut alors un terrain pour y enterrer des sondes de captage. L’autre option est l’aérothermie, les calories provenant alors de l’air ambiant. Ce second choix constitue un chauffage d’appoint. Certaines pompes à chaleur peuvent être réversibles, c’est-à-dire faire chauffage et climatiseur.

Le soleil est bien évidement une source de chaleur. Il chauffe naturellement nos maisons quand ses rayons y pénètrent, mais pas seulement… Il peut aussi alimenter nos chauffages. Pour cela on va poser des panneaux solaires thermiques (à ne pas confondre avec le photovoltaïque). Comme pour une pompe à chaleur, ce système va permettre d’alimenter les émetteurs de chaleur de la maison, et même de chauffer l’eau !

Ces trois modes de chauffages sont écologiques, économiques et ils peuvent même ouvrir droit à des aides, comme le crédit d’impôt développement durable. Autrement dit, l’un de ces chauffages est la solution idéale pour votre maison écologique.

The following two tabs change content below.
Journaliste spécialisée dans les domaines de la maison et de l'environnement, j'allie ces deux thématiques pour nous aider au quotidien à réduire notre empreinte écologique et à être plus autonomes énergétiquement.

Derniers articles parPerrine Roux (voir tous)


N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-12-11-23-17-13-36-ok

Un chauffage au poêle !

image-12-04-27-17-03-30-ok

Bambou, une herbe pleine de ressources

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire