7:08 - jeudi décembre 8, 2016

Le chalutage profond maintenu par l’Europe – l’interdiction n’aura pas lieu

Lu 710 fois Robot Automatique 0 réaction
image0021

 

Le PS et l’UMP alliés au Parlement européen pour tuer l’interdiction du chalutage profond 

Strasbourg, le 10 décembre 2013

 

Ce matin, le Parlement européen réuni en session plénière à Strasbourg a rejeté une mesure historique : l’interdiction du chalutage profond et des filets maillants de fond au-dessous de 600 mètres dans les eaux européennes et dans l’Atlantique Nord-Est.

 

« C’est un jour historique » déclarait Claire Nouvian, fondatrice de BLOOM « qui célèbre la victoire du lobbying acharné des industriels et de la fabrication d’un mensonge d’Etat. Remercions en premier lieu le gouvernement de François Hollande et les socialistes du Parlement européen pour ses positions indéfendables qui achèvent de discréditer le pouvoir en place. » L’UMP, allié au Parti Socialiste, a également rejeté cette mesure réclamée par plus de 750 000 citoyens.

 

« Ce vote est caractéristique des alliances déplorables qui se produisent au niveau européen et montre à quel point les élus des grands partis ont un mépris total pour les Français. Ils prouvent par ce vote qu’ils préfèrent les lobbies industriels aux citoyens et qu’ils ne sont plus dignes de notre confiance. Ils risquent de payer cher leurs positions aux prochaines élections municipales et européennes. »

 

Les élus des Verts, du MoDem comme Marielle de Sarnez et Nathalie Griesbeck, de l’UDI comme Sophie Auconie et certains membres de l’extrême gauche comme Younous Omarjee avaient pris position en faveur de l’interdiction du chalutage profond. « Ce vote jette un discrédit final sur nos grands partis majoritaires et indique clairement à qui les Français doivent se fier aux prochaines élections européennes et municipales » assenait Claire Nouvian, « ils savent aussi quelles enseignes privilégier pour leurs achats » faisant référence aux annonces récentes de Casino et Carrefour de cesser la vente d’espèces profondes.

 

« Je remercie les plus de 750 000 citoyens qui nous soutiennent pour leur mobilisation à nos côtés. Je les appelle à signer encore plus massivement notre pétition pour faire savoir notre désarroi à François Hollande et à l’UMP. J’espère au moins que nous aurons l’intelligence de sanctionner les responsables par nos votes, par nos achats, par notre mobilisation sur les réseaux sociaux et dans les médias » continuait Claire Nouvian.

 

« Monsieur Alain Cadec (UMP) et Isabelle Thomas (PS) peuvent désormais se targuer de cette « victoire » pour la pêche industrielle, celle qui détruit les emplois dans le secteur de la pêche française et entre en concurrence avec nos « vrais » pêcheurs français, propriétaires de leur bateau, partant à la pêche tous les jours plutôt qu’à la capture de subventions publiques et d’appuis politiques. Alain Cadec et Isabelle Thomas endossent ainsi un modèle de pêche destructrice, subventionnée, défendue par les cabinets de lobbying les moins éthiques de Bruxelles. Toutes mes félicitations pour cette victoire basée sur la prolifération de mensonges et qui s’inscrit contre le consensus scientifique, contre les citoyens, contre les évolutions du marché et les attentes des consommateurs. »

 

***

 

 

Contacts média 

Sophie FREDERIC, Terre Majeure® Agency : +33 (6) 20 34 12 16 – sophie@terremajeure.com

Claire NOUVIAN, BLOOM – clairenouvian@bloomassociation.org

 

A propos de BLOOM www.bloomassociation.org

BLOOM est une association à but non lucratif fondée en 2005 qui œuvre pour la conservation marine et la défense de la pêche durable à travers une démarche de sensibilisation et de médiation scientifique des problématiques environnementales, la production d’études indépendantes, ainsi que par la participation à des consultations publiques et des processus institutionnels. Ses actions s’adressent au grand public ainsi qu’aux décideurs politiques et acteurs économiques.

 

BLOOM est membre de la coalition « Deep Sea Conservation Coalition » qui regroupe plus de 70 ONG œuvrant pour la protection des océans profonds : http://www.savethehighseas.org

 

Lire la réponse de BLOOM aux tentatives de création de controverse : http://www.bloomassociation.org/reponse-de-bloom-a-lentreprise-de-denigrement-des-lobbies/

 

Voir la BD virale de Pénélope Bagieu sur la pêche profonde : http://www.penelope-jolicoeur.com/2013/11/prends-cinq-minutes-et-signe-copain-.html

 

La pétition de BLOOM sommant François Hollande à défendre l’interdiction du chalutage profond a dépassé les 753 000 signataires : http://petition.bloomassociation.org/

 

Plus de 300 chercheurs internationaux soutiennent la proposition d’interdiction du chalutage profond : http://www.bloomassociation.org/une-petition-et-la-mobilisation-de-centaines-de-chercheurs-pour-rappeler-a-francois-hollande-dhonorer-ses-engagements/

 

Voir l’appel du moine bouddhiste Matthieu Ricard pour la sauvegarde des océans profonds :

 

Voir les deux immenses bâches de BLOOM en Gare du Nord appelant à mettre fin au chalutage profond : http://www.bloomassociation.org/la-peche-profonde-saffiche-gare-du-nord-a-paris/

 

La société civile se mobilise : écrivains, acteurs, sportifs, ils disent « NON » aux méthodes de pêche destructrices.

http://www.bloomassociation.org/ils-disent-non-a-la-destruction-des-oceans-profonds/

 

Chiffres clef de la pêche profonde

http://www.bloomassociation.org/la-peche-profonde-chiffres-clefs/

 

 

The following two tabs change content below.
AVERTISSEMENT : Les communiqués de presse publiés dans cette rubrique ne sont pas rédigés par la rédaction de Fréquence Terre qui se dégage de toute responsabilité des propos qui sont tenus et rédigés par les tiers qui publient dans cette rubrique. Les informations contenues dans cette rubrique ne sont pas vérifiées par nos soins, vous pouvez toutefois nous signaler un contenu qui vous semblerait inapproprié en laissant un commentaire ou en nous contactant directement via notre formulaire de contact (accessible en bas de page).

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Rubriques :
Eco Systemes

Rencontres Eco-systèmes : des solutions pour développer la collecte des appareils électriques

image0011

Projet de code minier rédigé par Thierry Tuot et son groupe de travail

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire