12:35 - samedi décembre 3, 2016

Avis sur le projet de loi Biodiversité adopté à une large majorité

Lu 534 fois Robot Automatique 1 réaction
single-thumb.jpg

 

Image

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Conseil national de la transition écologique :
avis sur le projet de loi Biodiversité adopté à une large majorité

  

Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a présidé hier la 4ème réunion du Conseil national de la transition écologique (CNTE).

 

Cette séance a permis au Conseil d’adopter à une large majorité[1] un avis sur le projet de loi relatif à la biodiversité. Ce texte répond aux enjeux majeurs de la perte accélérée de biodiversité enregistrée au niveau mondial, en dotant la France de principes ambitieux, d’outils efficaces de protection. Il s’agit également de donner une impulsion nouvelle notamment avec l’Agence française pour la biodiversité, de mettre en place une gouvernance partenariale ainsi qu’un cadre législatif modernisé. Cet avis marque l’aboutissement d’un riche processus de concertation avec les parties prenantes, depuis la Conférence environnementale 2012.

 

Ce projet de loi sera transmis pour avis début janvier 2014 au Conseil d’État en vue de son inscription à l’ordre du jour du Conseil des ministres début mars 2014 au plus tard.

 

Le CNTE a également engagé une réflexion sur la Conférence environnementale de 2014. Après un bilan de la Conférence environnementale de septembre dernier, les discussions ont porté sur le processus d’élaboration de la feuille de route de la transition écologique, le format de la Conférence environnementale (durée, ouverture vers la société civile,…) ainsi que sur le nombre et le choix des thèmes à aborder. Le Ministre fera des propositions d’évolution lors de la prochaine réunion du CNTE qui se tiendra le jeudi 16 janvier 2014.

 

Le CNTE a désigné la CFDT pour le représenter au réseau européen des conseils consultatifs de développement durable.

 

Enfin, ont également été présentés deux points d’information :

 

– 19ème Conférence des parties à la Convention cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP 19) qui s’est tenue à Varsovie en novembre dernier,

– expérimentations qui vont s’engager dans le cadre du « choc de simplification » annoncé le 14 mai dernier par le président de la République, et qui se traduit par un programme pluriannuel de simplification des normes.

 



[1] 28 voix pour, 9 contre et 1 abstention.

 

  Pièces jointes (Le téléchargement peut prendre quelques secondes) :

2013.12.18 CP CNTE du 17 décembre.pdf

 

 

The following two tabs change content below.
AVERTISSEMENT : Les communiqués de presse publiés dans cette rubrique ne sont pas rédigés par la rédaction de Fréquence Terre qui se dégage de toute responsabilité des propos qui sont tenus et rédigés par les tiers qui publient dans cette rubrique. Les informations contenues dans cette rubrique ne sont pas vérifiées par nos soins, vous pouvez toutefois nous signaler un contenu qui vous semblerait inapproprié en laissant un commentaire ou en nous contactant directement via notre formulaire de contact (accessible en bas de page).

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Rubriques :
image0071

Liste rouge des espèces menacées en France : requins, raies et chimères

image0014

Déchets nucléaires-BURE/ et si l’enfouissement était une vaste escroquerie ?

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire