9:20 - dimanche décembre 4, 2016

Essai sur le foie gras

Lu 1408 fois Robot Automatique 0 réaction
IMGP1185

                                                                                              LA DANSE DES CANARDS…

 

Les fêtes de fin d’année passées, laissent derrière elles des grippes pour se dégripper, des gastro pour se purifier les intestins, des kilos à perdre…

Comme chacune et chacun a le choix de ce que elle ou il mange, de cela je ne parle pas.

Par contre, votre servante a été et est stupéfaite, abasourdie, de se rendre compte que des magasins diététiques labellisés  BIO, offrent à la vente du foie gras !

Le foie gras, vous le savez tous, même si tout est fait pour que vous l’oubliiez, est obtenu par la technique du gavage, qui n’est autre qu’une technique de torture ! Cela reviendrait à faire ingurgiter à l’humain 10 à 12 kg de spaghetti, de force, bien sûr. Il est bon de se rappeler que la nourriture chaude, voire très chaude, glissant mieux, les pauvres gavés ont l’œsophage brûlé et certains en meurent avant d’arriver à “fournir aux respect-tueurs” un foie suffisamment gras pour être exploité et satisfaire la gourmandise des petits hommes. Ces pauvres volatiles sont tués avant d’atteindre le stade mortel de l’hépato-nécrose…

Un ami cher m’a confié qu’il considérait le gavage comme un viol de l’intégrité d’un être sans défense. Ces pauvres animaux en ont un foie cirrhotique, donc porteur d’hépatites, de cancers…

L’on me dit idéaliste car sachant que BIO signifie VIE en grec ancien, je reste persuadée de sa signification ! Je croyais (grand défaut de croire, par ailleurs) que les propriétaires ou gérants ou directeurs de ces magasins ont pour but d’offrir à leur clientèle des produits alimentaires sains, donc porteurs de vie.

Est-ce être idéaliste de constater la perte d’éthique de la nourriture proposée dans ces magasins qui prônent la santé, le mieux-être ?

Il m’a été répondu lorsque je demandais pourquoi vendre du foie gras, qu’ils se devaient de satisfaire à la demande de leurs clients !!! Surtout, m’a précisé une dame, que Carrefour vendait du foie gras avec la Listéria (bacille qui se révèle fréquemment pathogène) ! Cette explication n’a pas réussi à me faire changer d’avis…!

Une autre réponse est que les canards et oies sauvages se gavent NATURELLEMENT afin d’emmagasiner des réserves avant d’entreprendre de longues migrations. La migration des oies et canards gavés qui vacillent sur leurs pattes, c’est d’atterrir dans les assiettes de ceux qui fêtent Noël. Noël, fête de l’Amour ! Pour la Saint-Sylvestre, c’est fête de ripailles ! Il faut oublier que l’on vieillit d’un an. Alors pas de questions à se poser : il faut se remplir pour combler le temps qui nous rapproche de la mort.

Tout est bon : les crustacés malades de la pollution des océans, tout comme leurs cousins les poissons. Les sangliers, les biches, les dindes, les lapins, les cailles, les pintades, les kangourous (hé oui !), les autruches, les bisons, les tripes… tout est bon pour ces ventres qui en oublient leur âme. Et bien sûr, le foie gras ! Le foie gras sur la table des chrétiens, des musulmans, des israélites, des bouddhistes non végétariens, des pauvres (là c’est seulement du pâté de foie gras) et des riches, tous oublieux de la torture subie par ces êtres animés qui ont une âme. Tous réunis par cette nourriture, non ce mot ne convient pas, par ce funeste mets qu’est le foie gras.

Tout le monde religieux dit qu’il n’y a qu’un seul Dieu, avec des appellations différentes et chacun souhaiterait l’entente avec l’autre. Merveille : plus de guerres de religion ! Entente qui s’est montrée irréalisable durant des siècles et des siècles, le foie gras y est arrivé en quelques brèves années de publicité intensive ! !…

Certains végétariens prônent le faux-gras. J’entends faux et gras. Tout est dit. Pourquoi vouloir faire semblant d’imiter des nourritures fallacieuses ? Je connais des pâtés végétaux dignes de grands chefs et qui seraient à leur place sur les soi-disant meilleures tables françaises ! 

Je me permets de rappeler que près de 70 % des terres arables qui comprennent les terres cultivables, labourables et en jachère sont réservées pour obtenir la nourriture destinée aux animaux de boucherie. Il est tué 58 milliards d’animaux terrestres et 144 millions de tonnes de poissons par an : chiffres en constante progression. Un enfant meurt toutes les 3 à 4 secondes de soif dans le monde alors que le maïs en très grande majorité ogm dont sont gavés oies et canards ne peut pousser qu’avec un arrosage intense…  

 

P.S. dans ma région du sud-est je n’ai rencontré que deux enseignes qui se refusent à vendre du foie gras : Satoriz (29 magasins) et la Maison d’Olive à Aubenas (07) qui est un magasin bio végétarien. La biocoop du Puy en Velay dont je connais la directrice. Bien sûr, il doit y avoir bien d’autres magasins labellisés bio qui se refusent à vendre du foie gras. A vous de vous renseigner et de choisir vos commerçants… Je rectifie : la responsable de la Biocoop sise rue Dunan (Nice Nord) se refuse à vendre du foie gras.

    Isaac Bashevis Singer, The Letter Writer : “Tout ce verbiage sur la dignité, la compassion, la culture ou la morale semble ridicule lorsqu’il sort de la bouche même de ceux qui tuent des créatures innocentes, pourchassent des renards que leurs chiens ont épuisés, ou même encouragent l’existence des combats de taureaux et des abattoirs. Toutes ces explications, selon lesquelles la nature est cruelle et donc nous sommes en droit d’être cruels, sont hypocrites. Rien ne prouve que l’homme soit plus important qu’un papillon ou qu’une vache. Je considère le fait d’être devenu végétarien comme la plus grande réussite de ma vie. Je ne prétends pas sauver beaucoup d’animaux de l’abattoir, mais mon refus de manger de la viande est une protestation contre la cruauté… Personnellement, je ne crois pas qu’il puisse y avoir de paix dans ce monde tant que les animaux seront traités comme ils le sont aujourd’hui.”

 

Si ces lignes vous donnent envie de les faire suivre, soyez persuadés que Oies et Canards vous en seront éternellement reconnaissants.

Nicole Kretchmann – auteure et conférencière sur l’alimentation bio, végétarienne et bien associée dans l’assiette 

 

The following two tabs change content below.
AVERTISSEMENT : Les communiqués de presse publiés dans cette rubrique ne sont pas rédigés par la rédaction de Fréquence Terre qui se dégage de toute responsabilité des propos qui sont tenus et rédigés par les tiers qui publient dans cette rubrique. Les informations contenues dans cette rubrique ne sont pas vérifiées par nos soins, vous pouvez toutefois nous signaler un contenu qui vous semblerait inapproprié en laissant un commentaire ou en nous contactant directement via notre formulaire de contact (accessible en bas de page).

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Rubriques :
image0014

Déchets nucléaires-BURE/ et si l’enfouissement était une vaste escroquerie ?

image001

Jacques Perrin annoncera officiellement le lancement de la Journée internationale des forêts

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire