10:54 - samedi septembre 24, 2016

Samedi 1er février : Des ateliers citoyens pour réinventer l’avenir

Lu 896 fois Philippe Boury 0 réaction
© Collectif pour une transition citoyenne
© Collectif pour une transition citoyenne

« Le 1er février, prenons notre avenir en main. » C’est le mot d’ordre du Collectif pour une transition citoyenne qui donne rendez-vous aux citoyens pour cette journée de mobilisation et d’interpellation des candidats aux élections municipales sur les besoins et les envies de la société civile.

A 7 semaines du scrutin, un peu partout en France, des ateliers citoyens vont ainsi s’animer pour réinventer l’avenir des territoires. Pour les promoteurs de cette journée, l’idée est de mobiliser les énergies et générer des actions collectives porteuses d’espoir et forces de propositions.

Une idée qui a germé lors du Festival de la Transition de Cluny en 2012.

  • Marie Brandt est la responsable de projet du Collectif.

« On avait besoin d’unir les forces entre les 14 mouvements qui composent le collectif. On a décidé de mettre en relation les adhérents afin qu’ils se rencontrent localement au lieu d’agir chacun dans leur coin, même si c’est très positif. On souhaite les inciter à inviter l’ensemble des citoyens pour s’interroger sur la manière de reprendre leur avenir en main sur leur territoire. »

© Collectif pour une transition citoyenne

© Collectif pour une transition citoyenne

Le Collectif pour une transition citoyenne regroupe des mouvements tels que ATTAC, le réseau des AMAP, les Colibris, les Villes et Territoires en transition, ou des organismes comme la NEF, les Biocoop ou Enercoop.

Chacun dans leur domaine – l’agriculture, la finance, l’énergie – sont porteurs d’un autre modèle de société, où la croissance et la consommation à tout crin ne sont plus les seuls vecteurs du développement. Et une même vision : comment faire évoluer, ensemble, les territoires.

© Collectif pour une transition citoyenne

© Collectif pour une transition citoyenne

75 rassemblements sont d’ores et déjà prévus le 1er février sur 55 départements avec pour mission commune de partager les idées, de fédérer les initiatives pour ensuite porter le fruit des échanges auprès des élus.

Le mouvement ira au delà du 1er février. Des Journées de la transition sont déjà programmées à partir du 27 septembre 2014, pour démontrer au grand public que la transition est en marche et ne se limite pas à une poignée de marginaux. Une manière d’affirmer que les alternatives existent, fonctionnent et que tout le monde peut y prendre sa part.

Pour aller plus loin :

© Collectif pour une transition citoyenne

© Collectif pour une transition citoyenne

 

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Journal de l'environnement

Journal de l’environnement: des ondes, oui mais avec modération

e.colicci.free.fr

Des vertus thérapeutiques pendant la cueillette d’olive

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire