1:57 - samedi octobre 1, 2016

Un compost pour la maison et le jardin

Lu 1589 fois Perrine Roux 2 réactions
image-12-09-07-17-49-08-ok

Tous ceux qui souhaitent vivre dans une maison plus écologique veulent en finir avec les polluants produits chimiques dans le jardin et pour les plantes d’intérieur. Ils veulent aussi en finir avec leurs poubelles qui débordent de déchets. Pour limiter ces causes de pollution de l’environnement, la solution est d’équiper votre maison écologique d’un compost.

Le compost permet de maîtriser la dégradation des déchets organiques, et d’ensuite utiliser la matière produite pour fertiliser et enrichir la terre des plantes du jardin, du balcon, de l’intérieur de la maison. Vous pouvez bénéficier d’un compost individuel, chez vous, ou collectif, au pied de votre immeuble ou dans votre quartier. L’intérêt du compost est double, d’une part on évite d’épandre des produits chimiques au sol et donc de le polluer. D’autre part, on revalorise une partie de nos déchets, évitant ainsi leur difficile retraitement. Un retraitementd’autant plus compliqué que ces déchets organiques sont humides, l’incinération est donc peu aisée, en plus d’être polluante, du fait du dégagement de dioxine.

Vous souhaitez installer un compost chez vous ? C’est possible, y compris si vous n’avez pas de jardin. En effet, il existe deux types de compost. La version classique, en extérieur, qui est en contact direct avec le sol, la terre. Et la version d’intérieur, appelée lombricomposteur, qui est hors-sol et dans laquelle on ajoute des lombrics. Dans les deux cas vous pouvez recourir à un bac adapté, à l’extérieur vous pouvez aussi faire un simple tas. Dans votre cuisine, en plus des habituelles poubelles pour trier carton, verre et plastique, vous pouvez donc rajouter un bac dédié aux déchets organiques.

Ensuite, vous devrez entretenir votre compost, car il s’agit d’un équilibre vivant. L’idée est donc d’empiler les déchets brun et sec (feuilles mortes, carton) et déchets verts et mous (épluchures). Ainsi, il y a un équilibre entre l’azote et le carbone. Il faut aussi l’aérer et l’arroser régulièrement et le couvrir. Si l’équilibre n’est pas préservé, vous aurez à faire à face à des problèmes d’odeurs ou de mouches. Tant que l’équilibre est respecté, vous pouvez donc mettre tout déchet organique. La règle à respecter est la parcimonie. Par exemple, vous pouvez mettre des agrumes dans votre compost, mais pas trop, sans quoi le compost deviendrait acide. Idem pour le gazon, à trop forte dose, il va produire une odeur d’ammoniaque.

Avec un compost dans votre maison, vous maîtrisez une partie de votre production de déchet, les revalorisez directement chez vous, évitez le recours aux produits de jardinage chimiques, en un mot vous rendez votre maison encore plus écologique.

The following two tabs change content below.
Journaliste spécialisée dans les domaines de la maison et de l'environnement, j'allie ces deux thématiques pour nous aider au quotidien à réduire notre empreinte écologique et à être plus autonomes énergétiquement.

Derniers articles parPerrine Roux (voir tous)


N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-12-04-27-17-03-30-ok

Bambou, une herbe pleine de ressources

image-11-11-10-15-37-42-ok

Ça chauffe dans les fondations thermo-actives de nos maisons

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

2 Réponses à “Un compost pour la maison et le jardin”
  1. # 1 février 2014 à 11:00

    Bonjour Perrine,

    Excellent article qui passe en revue les différentes techniques de compostage et leurs intérêts pour pour le recyclage des déchets domestiques.

    Néanmoins, je me permets deux petites remarques :

    1) Effectivement on peut faire son propre composte même en appartement grâce aux lombricomposteurs. Certains d’entre eux s’adaptent désormais parfaitement dans un intérieur. Inutile de tenter de les cacher dans le placard sous l’évier… Que pensez-vous d’un cache pot qui recycle vos déchets ? 🙂

    2) Pourquoi ne pas intégrer la notion du prix d’achat pour convertir un maximum d’utilisateurs ? On trouve désormais des composteurs à moins de 60€, c’est donc vraiment abordable.

    Au plaisir de vous lire à nouveau !

Laisser un commentaire