12:36 - dimanche octobre 2, 2016

Téciverdi: le festival de la diversité biologique et culturelle du 26 au 29 juin 2014 à Ni ort

Lu 652 fois Robot Automatique 0 réaction
Affiche

Téciverdi, le festival de la diversité biologique et culturelle, n’est pas un festival comme les autres. Il raconte une histoire. L’histoire de l’interdépendance des hommes et de leur environnement. L’histoire de la nature, dans toute sa diversité, déterminant majeur de la vie et des cultures humaines.En 2014, le rendez-vous est donné du 26 au 29 juin pour évoquer sous ses formes diverses le thème « Migrations ».

A la fois source d’épopées, de découvertes, d’échanges, de diversité, de survie, les migrations conduisent le monde depuis toujours.
A Niort, elles vont permettre d’échanger indifféremment sur les outardes canepetières et les hirondelles, les anguilles, les papillons, les cavalcades effrénées de gnous, de parler de valises et d’exils, de réchauffement climatique, de migrations pendulaires, de plumes et de chants des baleines, de l’incroyable histoire de la pizza et du chocolat, de frontières et d’espoirs, de roulottes et d’esquifs, des droits de l’homme, du dessous des cartes, d’asile et d’Europe, de solde migratoire, d’oiseaux de passage, de tango, de jazz, de poètes, de fous et de la marche du monde…

Mathias Enard parrain littéraire de cette nouvelle édition
Ecrivain d’origine niortaise, Mathias Enard, a accepté le 30 novembre 2012 d’être le parrain littéraire de la 3é édition de Téciverdi.
Son dernier roman « Rue des voleurs » parle d’exil, de jeunesse, des drames d’une vie sans cesse remise à demain du jeune Lakhdar entre Tanger et Barcelone, sur fond de Printemps arabe, d’attentat de Marrakech et de manifestations des Indignés. Ce récit, sorte de conte initiatique, nous aide à comprendre ces grands remous contemporains, conséquences directes d’exils et de migrations humaines, thème de prédilection de l’édition 2014 de Téciverdi.

Au programme:
Des conférences avec des invités prestigieux sur le thème des « migrations »
Des spectacles de musique et de danse de tout horizon
Des conteurs et des diseurs
Des expositions- installations artistiques

Place Martin Bastard- centre ville.

The following two tabs change content below.
AVERTISSEMENT : Les communiqués de presse publiés dans cette rubrique ne sont pas rédigés par la rédaction de Fréquence Terre qui se dégage de toute responsabilité des propos qui sont tenus et rédigés par les tiers qui publient dans cette rubrique. Les informations contenues dans cette rubrique ne sont pas vérifiées par nos soins, vous pouvez toutefois nous signaler un contenu qui vous semblerait inapproprié en laissant un commentaire ou en nous contactant directement via notre formulaire de contact (accessible en bas de page).

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Journal de l'environnement

Journal de l’environnement: plan vélo, tous en selle

trashout

TrashOut – Une application pour signaler les décharges sauvages

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire