2:35 - dimanche septembre 25, 2016

Le covoiturage de colis (rediffusion)

Lu 1333 fois Jean-Brice Sénégas 1 réaction
image-12-04-29-13-21-39-ok

Ludo souhaite envoyer un colis contenant 2 vélos, en pièces détachées emballées dans un carton. Le tout pèse environ 30 kg et doit aller de Dreux dans l’Eure-et-Loir à Alternach dans le Haut-Rhin.

Joelle cherche une personne pour lui ramener un service à vaisselle fragile mais peu encombrant de Gujan Mestras en Gironde à Tarbes.

René, lui, se sépare de son poste à souder rotatif, et voudrait qu’il quitte la Seyne sur Mer dans le Var pour Dardilly dans le Rhône. Il précise quand même que son engin pèse une bonne centaine de kilos.

Enfin, Frapoid possède un meuble hébergeant un orgue qu’il voudrait voir quitter le Jura pour Léognan en Gironde. Un petit meuble de 45kg d’environ 1 mètre cube.

Quel est le point commun de ces quelques personnes aux désirs très matérialistes ? Ils proviennent tous d’annonces glanées sur des sites internet de covoiturages de colis.

D’ailleurs cela ne se limite pas au transport de marchandises. Sur le site covoiturage.com, Carbet propose de transporter des animaux de compagnie au départ de Rhône-Alpes, « dans un confort agréable, et climatisé ».

Cette pratique a plusieurs avantages. Le premier revient à l’expéditeur : souvent on veut faire transiter des objets qui par les services de portage classique deviennent plus chers que le colis lui-même. C’est la première économie réalisée. Ensuite, la personne qui transporte le colis est dédommagée, ce qui lui permet elle aussi de voyager moins cher. Et à la fin, le CO2 émis est moins important du fait que ce déplacement sera bien calibré au niveau logistique, puisque déjà prévu.

On est en plein dans les réductions de gaz à effet de serre qu’il est aujourd’hui nécessaire de faire. Ce covoiturage de colis fait partie des trouvailles et pratiques de système D qu’il faut aider à se développer car elle repose sur des trajets déjà parcourus.

La démonstration est évidente : vous vendez un objet par petites annonces classique à quelqu’un qui habite à 50 km de chez vous, l’acheteur vient le chercher avec sa voiture, il aura fait 2 fois 50 km Soit les rejets de CO2 égalant 100km de trajet. Alors que si une voiture fait déjà ce trajet, il aura pris votre colis chez vous et ainsi 50km de trajet seront épargnés.

Alors bien sûr, les mauvais esprits diront que c’est la porte ouverte au trafic de drogue. Il ne faut pas faire d’angélisme, et cela peut arriver. Le gérant du site colis-covoiturage.com Jean-François Rey n’exclue pas une part de risque. Selon lui, c’est difficile de connaître les intentions des gens. Voilà pourquoi il oblige les transporteurs et les expéditeurs mis en relation sur son site à donner leur numéro de téléphone et leur plaque d’immatriculation. Il n’empêche, le concept est basé sur la confiance, et l’entière responsabilité de la nature du colis et de la réalisation du trajet revient aux internautes. Ce qui veut dire qu’en cas de litige, ce sera à eux de régler le problème sur un plan juridique. Mais pour l’instant, ce problème ne se serait pas encore produit, et il ne faudrait pas qu’il mette du sable dans les rouages de cette belle pratique.

The following two tabs change content below.
Jean-Brice Sénégas
Responsable du secteur mobilité de Fréquence Terre

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
5/5 - 2
You need login to vote.
image-11-05-09-21-53-27-ok

Wanted : Requin, plutot vif que mort !

9782812309427-G

Grands personnages et petites phrases (1)

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Une Réponse à “Le covoiturage de colis (rediffusion)”
  1. # 5 février 2016 à 09:19

    Aucune confiance possible dans le site colis-voiturage.fr !
    En effet, les avis négatifs peuvent être laissé par vengeance par des transporteurs dont les clients ne seraient pas satisfaits et la « modération » est à la tête du client et surtout en fonction des affinités « amicales » des créateurs gestionnaires du site avec certains transporteurs de leurs amis…
    On ne peut donc donner d’avis objectif sans être sanctionné : « Avez-vous bien compris l’esprit de Colis Voiturage et qu’il s’agit de services communautaires entre membres ? »… Pour les administrateurs du site, le fait de payer/rémunérer un transporteur, ça s’appelle de l’entraide… Et sur ce principe on n’aurait donc aucun droit d’être insatisfait, ni des dégradations sur les objets transportés, ni du manque de sérieux (respect, si ce n’est des heures, tout au moins des jours de RV) et donc surtout pas de le signalé sur le profil des transporteurs…
    Certains sites ont, pour plus de transparence et d’objectivité, carrément supprimé la possibilité pour ceux qui sont rémunérés (vendeurs, transporteurs, etc…) de laisser des avis/évaluations négatives car bien trop souvent fausses car simplement vengeresse…
    En plus, contestant leurs méthodes, ils m’ont carrément virée au bout d’un an d’inscription sans soucis parce que je venais de clasher successivement 2 transporteurs (Harricana et Azzedine94) indélicats et irrespectueux, dont le 2ème c’était vanté de ne rien risquer étant ami avec les créateurs du site…
    SITE colis-voiturage.fr A FUIR !!!!

Laisser un commentaire