12:24 - vendredi septembre 30, 2016

FUMER TUE…………… LES OCEANS !

Lu 1021 fois Daniel Krupka 1 réaction
Cigarettes sur la plage

6200 mégots ! C’est ce qu’ont ramassé les bénévoles de l’association Surfrider Bouches du Rhône en moins d’une après-midi sur…100M de côte rocheuse!

Me trouvant le long du littoral varois, près d’un site rocheux aux odeurs de pin et d’embruns mêlés , m’attardant de point de vue en point de vue, je me suis souvenu de ce chiffre. Et j’ai voulu vérifié par moi- même…Surprise !

Un mégot contient plus de 4000 composés chimiques et pollue entre 300 et 500 litres d’eau et met entre 1 et 12 ans à se dégrader, ne disparaissent jamais: une pollution invisible des océans facile à stopper . Pourquoi tu tousses?

 

https://www.youtube.com/watch?v= http://youtu.be/-EaqDZwXFkg

 

The following two tabs change content below.
Daniel Krupka
Daniel Krupka, Plongeur, écovolontaire pour «the Changing Oceans Expedition » de la Fondation Antinéa, membre de differentes ONG oeuvrant pour la préservation et la protection des Océans, il vous fait partager les enjeux et les menaces qui pèsent sur les océans, mais aussi les solutions individuelles ou collectives pour leur préservation au travers d’enquêtes et de rencontres insolites. En Novembre 2015, il est assisté pour les interviews par Maud SARANO, jeune journaliste en radio et presse écrite, passionnée par l'environnement et la mer.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Journal de l'environnement

JDLE: la transition énergétique c’est quoi?

plan de vol sur tablette

Crocodiesel : un alligator dans le moteur (rediffusion)

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Une Réponse à “FUMER TUE…………… LES OCEANS !”
  1. Chantal
    # 15 juin 2014 à 01:37

    Voilà ce que j’appelle une statalacon ! Des statalacons, on en lit de plus en plus, on en entend de plus en plus.

    Fumer tue la personne qui fume. Qu’il y ait des mégots sur le sol et dans les océans, ça je veux bien le croire. Mais, plutôt que de culpabiliser les gens, il serait plus intelligent de se pencher sur l’addiction en général.

Laisser un commentaire