2:21 - samedi octobre 1, 2016

Électricité : on débranche !

Lu 941 fois Perrine Roux 0 réaction
image-12-12-14-11-11-26-ok

Une maison écologique, c’est une maison qui consomme peu d’énergie. Et parmi les énergies les plus consommées chez nous, il y a bien entendu en tête de liste l’électricité. Selon la Banque mondiale, nous consommons 7 700 kWh par an et par personne. En France, cette consommation représente 47 % de l’énergie produite. Il est donc grand temps de débrancher la prise, de mieux équiper nos maisons et d’adopter les bons gestes chez nous. Une urgence environnementale d’autant plus forte que notre consommation ne cesse d’augmenter et que le bâtiment est le secteur le plus énergivore en France.

Avec quelques gestes et aménagements simples au quotidien, votre consommation peut baisser sensiblement. Votre facture en est réduite, de même que l’impact de votre maison sur l’environnement. Bien entendu, pas question de passer à la bougie, il s’agit d’adapter sa consommation, d’opter pour des équipements moins énergivores et de supprimer les gaspillages. Comme nous l’avions déjà conseillé sur cette antenne, cela passe bien évidement par l’arrêt des appareils en veille, mais pas seulement !

Commencez par choisir les bons équipements pour votre maison. Petit et gros électroménagers, tous fonctionnent à l’électricité, et sont donc de grands consommateurs. Afin d’équiper votre maison de la manière la plus écologique possible, regarder bien les étiquettes énergies. Elles classent les appareils par lettre, A++ étant le moins consommateur. Pour bien comprendre sachez qu’un A+ consomme 20 % de moins qu’un A, lequel consomme trois fois moins qu’un C. Des guides des appareils les moins énergivores existent aussi, comme le Topten, publié par le WWF et l’association CLCV. Faire ce choix c’est déjà un premier pas, mais ça ne suffit pas.

Vous devez aussi adopter les bons gestes. Un réfrigérateur ou un congélateur A++ deviendront de gros consommateurs si vous ne les dégivrez pas régulièrement. La lumière ne doit être allumée que lorsque vous en avez besoin. Dès que vous sortez d’une pièce, adoptez le réflexe interrupteur ! Dans la cuisine, pour que vos plaques consomment le moins possible, utilisez des casseroles dont la taille est adaptée à la plaque. Lave-linge et lave-vaisselle, sont quant à eux utilisés en mode économique. Et ce ne sont que quelques exemples. Chaque geste compte pour réduire sa consommation. Comme l’utilisation d’un thermostat automatique pour le chauffage électrique, ou le fait de baisser la température. 1°C de moins c’est 2 % d’économie sur votre facture.

Pour aller encore plus loin, il existe aujourd’hui des appareils qui vous aident à identifier les gaspillages. Il s’agit d’un boitier qui est connecté au circuit électrique de la maison. Il analyse la consommation de chaque appareil. Vous savez ainsi qui a consommé quoi et donc comment réduire l’utilisation de l’électricité.

Avec les bons appareils et les bons réflexes, on peut tous consommer moins d’électricité chez soi. La maison est ainsi plus écologique, la nature mieux préservée et les factures allégées.

The following two tabs change content below.
Journaliste spécialisée dans les domaines de la maison et de l'environnement, j'allie ces deux thématiques pour nous aider au quotidien à réduire notre empreinte écologique et à être plus autonomes énergétiquement.

Derniers articles parPerrine Roux (voir tous)


N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Ariane Venin et Nicolas Milko

Planète Durable – Débat autour des énergies renouvelables – photovoltaique et électricité verte

Enercoop du producteur au consommateur

Planète Durable – Enercoop, une cooperative d’éléctricité alternative verte.

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire