5:37 - jeudi septembre 29, 2016

Une peinture au naturel

Lu 1299 fois Perrine Roux 1 réaction
image-12-04-06-17-41-05-ok

Qui n’a pas envie de changer la couleur des murs ou de repasser un coup de peinture histoire de redonner un aspect plus frais. La déco a tout de même son importance pour se sentir bien chez soi. Le hic, c’est que la peinture n’est pas le produit le plus écolo qui soit en matière de finition intérieure…

Bourrées de produits chimiques, dégageant des COV (composés organiques volatiles) qui sont polluants, nocifs et même pour certains cancérigènes, les peintures ne sont pas vraiment les bienvenues dans nos maisons écologiques. Pas de panique, on peut tout à fait vivre dans un logis vert et à la pointe côté déco. Et même mieux, plusieurs solutions s’offrent à vous.

La première, c’est de ne plus acheter les peintures classiques et chimiques vendues communément dans les magasins de bricolage. Optez plutôt pour des peintures naturelles. C’est-à-dire que les composants chimiques sont remplacés par des produits d’origine naturelle. Par exemple, de la cire, de l’huile de lin ou de chanvre pour le liant, des pigments naturels, de l’ocre ou du santal pour la couleur, de la lécithine de soja, de l’amidon, de la caséine ou des huiles essentielles pour les additifs, des produits à base d’eau ou de terpènes d’agrumes pour le solvant, ou même de la craie…

Ces peintures sont donc composées non pas d’éléments chimiques mais bien de produits d’origine végétale ou minérale, évitant ainsi une production trop polluante et des dégagements nocifs à l’intérieur de la maison. Pour reconnaître ces peintures naturelles, c’est simple, vous pouvez consulter la composition ou l’étiquette d’émission dans l’air intérieur ou mieux, cherchez le label européen Écolabel.

Quand on vit dans une maison écologique, on a souvent envie de mettre la main à la pâte pour maîtriser et connaître les produits qu’on utilise. En déco aussi c’est possible, en fabriquant votre propre peinture. La peinture maison est économique, saine, écologique et bien sûr naturelle. Comme les peintures naturelles du commerce, la peinture home made possède un bon pouvoir couvrant, mais sèche plus lentement que les produits classiques. Il existe plusieurs recettes de peinture maison : à l’argile, au lait, à la pomme de terre, à l’huile de lin, au fromage blanc, à l’œuf…

Voici une recette de peinture maison, ici la peinture à la pomme de terre. Pour 1 litre de peinture, soit environ 10 m², il faut faire cuire 300 grammes de pommes de terre et les réduire en purée que l’on va mélanger à 8 dl d’eau bouillante. Passez le mélange au moulin fin, afin de supprimer les grumeaux. Vous obtenez alors une mixture visqueuse et un peu épaisse. Dans un autre récipient, mélanger 300 grammes de blanc de Meudon à 3 dl d’eau froide. À part, ajouté 1 dl d’eau à 100 grammes de pigments. Mélangez-les puis ajouter la purée et enfin 2 cuillères à soupe d’huile de lin. Vous obtenez une peinture mâte et résistante qui est idéale pour les pigments naturels.

Pas de raison donc de se priver d’une belle déco… votre maison reste saine et écologique. À vos pinceaux !

Vous pouvez retrouver les infos de cette chronique sur notre site www.frequenceterre.com

The following two tabs change content below.
Journaliste spécialisée dans les domaines de la maison et de l'environnement, j'allie ces deux thématiques pour nous aider au quotidien à réduire notre empreinte écologique et à être plus autonomes énergétiquement.

Derniers articles parPerrine Roux (voir tous)


N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
5/5 - 1
You need login to vote.
9782253150657-T

Les conseilleurs et la vérité (13)

cigaou

Cigaou

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Une Réponse à “Une peinture au naturel”
  1. # 23 septembre 2014 à 11:06

    UN GRAND MERCI POUR CETTE PEINTURE MAISON.
    Mes murs ont besoin de renouveau (je me chauffe au bois) et cette façon de procéder m’a donné du coeur à l’ouvrage.

Laisser un commentaire