7:23 - samedi mai 27, 2017

Heureux comme un cigale

Lu 1011 fois Pascal Percevault 0 respond
http://espacepourlavie.ca

Les insectes ont développé différentes adaptations morphologiques pour émettre et amplifier leur chant. Les cigales sont les seuls insectes dotés d’un organe strictement réservé à la production de sons.

L’organe sonore des cigales, qui n’existe que chez le mâle, occupe la plus grande partie de l’abdomen. Le générateur de sons proprement dit est constitué par une paire de timbales . Sous l’effet de la contraction puis du relâchement du muscle qui l’actionne de l’intérieur, chaque timbale produit un “click” sonore ou une salve de clicks car

Les « chants » des cigales varient en rythme et en intensité selon les circonstances et les besoins :
– Attirer les femelles, c’est l’appel nuptial que l’on entend lorsqu’il fait chaud l’été
– Repousser un autre mâle qui s’approche trop. Le chant classique s’arrête et un dialogue assez rapide et « énervé » s’installe entre les deux.
– Émettre un « cri de détresse » lors de la fuite ou si on le prend dans la main. Le cri est lancé de façon brève au moment de la fuite. Si elle est capturée, le « cri » sera désordonné et plaintif.

http://espacepourlavie.ca

http://espacepourlavie.ca

The following two tabs change content below.
Pascal Percevault

Pascal Percevault

Journaliste Reporter
Responsable de la rubrique Agriculture Biologique de Fréquence Terre.
Pascal Percevault

Derniers articles parPascal Percevault (voir tous)

11 octobre 2014 – journée anti TAFTA (traité transatlantique)

Le nautile, un animal à l’origine de nos sous-marins

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply