2:04 - vendredi septembre 30, 2016

Vous voulez maigrir ? Arrêtez les régimes !

Lu 1138 fois Marie Fin 0 réaction
image-11-09-26-16-39-46-ok

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, enchaîner des régimes amaigrissants ne fait pas perdre de poids, au contraire dans bien des cas. C’est ce que démontre des études effectuées par l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, l’ANSES.

Les conséquences des régimes à répétition se font avant tout ressentir côté santé : les os notamment et les organes d’élimination sont souvent touchés.

Mais alors pourquoi me diriez-vous, les régimes ne fonctionnent pas ? Si l’on mange moins, l’on finit forcément pas perdre du poids ! Hé bien non : ceux et celles qui sont passé par ce chemin de en témoignent. La frustration née d’un régime hypocalorique par exemple va user ses dernière force de volonté et d’auto discipline o combien admirable face à toutes les sollicitations dont il est entouré pour résister… résister à la tentation… Mais dès qu’il baisse un tant soit peu la garde et se laisse aller à ses penchants, c’est la catastrophe, car au lieu de se contenter d’une boule de glace, c’est le bac qui y passe tout entier… Et là, le corps qui a tellement manqué depuis des jours voire des semaines pour les plus méritants, va stocker tout ce qu’il peut, par peur de manquer…

Face à cet échec, on change de méthode, espérant ainsi échapper pour de bon à ce fameux effet yoyo bien connu des adeptes de régimes. Encore une fois, c’est l’échec, le corps lâche du lest avant de finalement, à la moindre occasion stocker.

Maigrir durablement, naturellement est pourtant chose possible, mais qui ne passe pas par la restriction alimentaire. Plus profondément en nous, des mécanismes existent qui nous font aller vers le frigo d’un pas alerte, ce sont nos émotions.

Nous avons tous plus ou moins conscience de manger pour compenser une frustration, un manque, une émotion forte. Ne dit-on pas que les émotions creusent l’appétit ? Or, il ne s’agit pas forcément d’appétit, mais de pulsion.

Prendre conscience de ce qui nous pousse vers la nourriture est un premier pas vers la libération.

La méthode est simple : elle invite à un travail d’observation de soi face à la nourriture. Noter à chaque fois que l’on mange ce que l’on ressent, si l’on avait faim ou pas, si l’on a ressenti du plaisir ou non, quelle quantité a été suffisante pour se sentir satisfait… A travers une observation minutieuse, on apprend à mieux connaître son comportement alimentaire, et à réaliser la quantité de nourriture ingurgitée sans réel appétit. Suivi avec sérieux, il permettrait de perdre un kilo et demi en 15 jours, sans restriction.

Mais surtout, il invite l’individu de se reconnecter avec son corps et ses messages : sensations, émotions, désirs… Car le corps communique avec nous : notre façon de manger est déterminée par de nombreuses molécules qui, en relation avec l’hypothalamus, vont nous indiquer par des sensations de faim ou de satiété, ce que nous devons faire. Or, des régimes tout faits, prêts à consommer écartent ce fonctionnement naturel, et impose un rythme qui ne correspond pas à tous les organismes. De fait, l’individu qui suit un régime va perdre cette relation avec son corps, il se coupe de lui même et ne se nourrit qu’avec son mental, au lieu d’être à l’écoute de son organisme.

Par ailleurs, un travail plus psychologique sur la gestion des émotions est également d’un grand secours pour apprendre à gérer les impulsions vers la nourriture.

Renouer ce dialogue, voilà qui offre une chance de perdre du poids à travers ces nouvelles méthodes développées par des diététiciens, médecins ou encore psychiatres, en collaboration avec des techniques de relaxation.

L’ouvrage de Gilles Pentecôte Mincir et manger sereinement, paru en 2009 est une bonne approche du sujet. Apprendre à se connaître pour maigrir, voilà peut-être une méthode salvatrice et durable… économique, et saine tant sur le plan alimentaire que psychologique !

C’était Marie Fin pour Fréquence Terre, dans la chronique Nature et BE

The following two tabs change content below.
Marie Fin
Je suis une grande voyageuse toujours à l'affût de découvertes, avec une préférence pour l'Orient : Inde en particulier, Asie en général. Ma formation en philosophie m'invite à me poser des questions sur notre façon de vivre, et à trouver des réponses pour l'améliorer. Passionnée de nature, d'environnement, de diététique, je cherche à allier cette nature et cette quête de bien-être pour tous nos auditeurs. Vos suggestions sont les bienvenues !

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
nasa climat

Vidéo – évolution du climat depuis 1880.

les-dames-du-faubourg-ii-le-lit-d-acajou-de-jean-diwo-4185-MLA2675493449_052012-F

Le lit d’acajou de Jean Diwo (Folio)

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire