5:30 - vendredi septembre 30, 2016

Brassens : le dictionnaire piquant de Michel et Bruno Bilquin (La Boîte à Pandore)

Lu 901 fois Pierre Guelff 0 réaction
Brassens
Brassens

Part Editions« Littérature sans Frontières » est une chronique de Pierre Guelff.

Depuis mon adolescence, j’apprécie la truculence de certaines chansons de Georges Brassens et je ne résiste pas à réécouter l’enregistrement de la célèbre table ronde du trio Brassens-Ferré-Brel, du 6 janvier 1969.
Et puis, pour peaufiner ce programme, voici l’ouvrage « Brassens, le dictionnaire piquant » de Michel et Bruno Bilquin (La Boîte à Pandore). Une manière originale de rendre hommage au formidable interprète des « Copains d’abord », des « Amoureux des bancs publics », d’« Auprès de mon arbre », de la « Chanson pour l’Auvergnat » et de tant d’autres perles poétiques.

Effectivement, les auteurs ont choisi trente thèmes, de l’Amour au Zéphyr en passant par Dieu, le gendarme, Jeanne, Léon, la mort, le paradis, le temps, le vin…, pour « lire entre les lignes du texte et du cœur ».

Et cela donne aux côtés de la gauloiserie, de la paillardise et du lyrisme du chanteur quelques commentaires choisis, parfois surprenants, souvent révélateurs d’une belle sensibilité.

Un exemple ou l’autre parmi des dizaines : « Brassens semble opposer l’amour éternel, platonique, plutôt de l’ordre de l’inaccessible, à l’amour charnel, plus éphémère, mais plus à la portée des humbles mortels. »

Et, au sujet du paradis : « Partager avec une prometteuse inconnue un parapluie sous l’averse, mener une belle au septième ciel (même si l’ascenseur s’arrête parfois en route), conquérir une fille ce sont là de petits – ou grands – bonheurs immédiats. »

Georges Brassens avait-il peur de la mort ? Les auteurs ne le pensent pas : « Il s’en gaussait, il la banalisait, il la rendait même parfois sympathique… »

À défaut de certitude sur la question, il y a cependant une évidence, selon moi : son œuvre est immortelle !

 

The following two tabs change content below.
Pierre Guelff

Pierre Guelff

Pierre GUELFF est journaliste, écrivain (Éditions Jourdan) et chroniqueur radio. À travers ses ouvrages, ses émissions et ses chroniques, il défend avec passion la Nature, les notions de « Terroir », de « Tradition »… À « Fréquence Terre », il anime “Littérature sans Frontières”, "Nature sans Frontières" et "La Nuit porte conseil". Sur son site officiel retrouvez toutes ses émissions radio et tv (RTBF, VivaCité, TV5 Monde), ses ouvrages, sa biographie... Son site officiel

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
image-11-10-05-14-51-45-ok

Se passer de produits laitiers, pourquoi, comment et pour quels bénéfices ?

St Eustache : Des initiatives pour un paradis !

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire