3:58 - mercredi septembre 28, 2016

Le Climat, l’enjeu de l’année 2015

Lu 1115 fois Philippe Boury 0 réaction
© fife
© fife

Le climat est l’enjeu essentiel de cette année 2015, avec, en point de mire, la Conférence Mondiale sur le Climat qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 15 décembre 2015. Et c’est sur grand écran qu’il va s’afficher dans les semaines qui viennent.

 

Le Festival international du film d’environnement, qui se déroule à Paris et sa banlieue jusqu’au 10 février, s’inscrit dans cette optique.

Sensibiliser, informer, et faire prendre conscience de la fragilité de notre planète, c’est la volonté de ce festival qui entend montrer les efforts menés par les hommes et les femmes qui luttent contre le fatalisme et cherchent des solutions aux problèmes de la planète.

Courts métrages, documentaires, fictions ou films pour enfants, la programmation de cette 32ème édition est fortement marquée par la problématique climatique. L’acheminent de l’eau, la santé ou les initiatives solidaires font aussi parties des thématiques abordées tout au long des 8 jours de la compétition.

Projection, mais aussi rencontres, et débats vont montrer ce qu’est l’environnement aujourd’hui, interroger sur la place de l’homme dans le monde et sur son lien à la nature, et vont tenter de faire émerger des réponses et des solidarités multiples. 101 films et 20 web documentaires qui proposent de dépasser l’inaction et l’abattement en rappelant que penser et échanger sont les premiers pas vers l’indispensable dynamisme de l’action.

La sélection proposée par le festival met les citoyens au cœur des solutions en rappelant que c’est à nous tous de réfléchir, de discuter et d’agir.

  • Organisée par la Région Ile de France, le 32ème Festival international du film d’environnement se tient du 3 au 10 février, à Paris, au Cinéma des Cinéastes, dans le 17ème, ainsi que dans 14 salles d’Ile de France.

De son côté, le Festival du court métrage d’environnement décernera son palmarès le jeudi 12 février. Cette 9ème édition du Festival « Les Frontières du Court » a mis à l’honneur cette année l’agriculture et l’alimentation.

L’agriculture fait vivre aujourd’hui plus du tiers de l’humanité et l’alimentation est à la source du bien-être. Il s’agit donc d’un enjeu colossal que tentent de retranscrire les films en compétition, dont les lauréats auront été désignés par les internautes. C’est en effet sur internet que les votes se sont déroulés. Les productions étaient visibles pendant un mois sur Terre Tv et ont rassemblés plus de 10.000 votes.

  • Le palmarès de cette 9ème édition du « Festival « Les Frontières du Court » est à découvrir le 12 février, de 19h à 21h, à la Maison des Acteurs du Paris durable – 21 rue des Blancs Manteaux, à Paris.

 

© S-E-R-E

© S-E-R-E

Pour en savoir plus :

 

 

 

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

St Eustache : Des initiatives pour un paradis !

image-11-10-31-12-15-14-ok

Pourquoi manger des graines germées ?

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire