5:32 - jeudi septembre 29, 2016

Florence Arthaud – l’hommage de France Libertés

Lu 776 fois Philippe Boury 0 réaction
© voileenligne.com
© voileenligne.com

Les obsèques de Florence Arthaud auront lieu le lundi 30 mars à Paris. La cérémonie religieuse sera célébrée en l’église Saint-Séverin dans le Ve arrondissement de la capitale, avant un hommage qui lui sera rendu dans un mois, le 28 avril lors d’une cérémonie en mer, devant le monastère cistercien de l’île de Saint-Honorat, au large de Cannes.

La navigatrice, disparue dans l’accident d’hélicoptère en Argentine, qui a couté la vie à 10 personnes, dont les 2 pilotes argentins et 8 français, était aussi une citoyenne engagée, notamment auprès de la Fondation France Libertés, qu’elle soutenait dans ses actions.

Florence Arthaud portait les valeurs de l’Organisation pour une Citoyenneté Universelle (fondée par France Libertés, Emmaüs et Utopia) qui agit pour la liberté de circulation et d’installation des hommes. Elle était détentrice du passeport de citoyenneté universelle.

Emmanuel Poilane, le directeur de la Fondation France Libertés, lui rend hommage sur frequenceterre.

« Je suis triste de sa disparition. Florence faisait partie de ces femmes qui s’engageaient au nom de l’utopie, au nom de la liberté, au nom du partage. Elle avait été ambassadrice de notre 25ème anniversaire et elle portait sur elle le passeport de citoyenneté universelle qui prône la libre circulation des personnes dus la planète. Elle aimait rappeler que sur l’océan, sur un bateau, on est complètement libre et qu’il n’y a plus d’histoire d’homme, femme, d’africain, d’européen et que l’on est tous égaux quand on est en contact direct avec la nature et en particulier l’océan.

On espère aussi que l’idée qu’elle avait d’organiser une odyssée des femmes sur l’océan pourra voir le jour prochainement.

On lui souhaite bon vent avec l’espoir que de l’endroit où elle est elle continuera de nous regarder et à porter cette idée de l’utopie qui lui était si chère. »

Aux cotés de Florence Arthaud, 7 autres français avait trouvé la mort en Argentine, les sportifs Camille Muffat et Alexis Vastine, ainsi que les membres de l’équipe de tournage du jeu de TF1, Laurent Sbasnik (réalisateur), Lucie Mei-Dalby (journaliste), Volodia Guinard (chef de projet), Edouard Gilles (ingénieur du son) et Brice Guilbert (cameraman).

 

En 2011, Florence Arthaud était la marraine des 25 ans de France Libertés.

© France Libertés

© France Libertés

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
41po93olZmL__SL160_

Vers la sobriété heureuse de Pierre Rabhi (Actes Sud)

Semaine sans pesticides

Semaine sans pesticides du 20 au 30 Mars

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire