2:23 - samedi octobre 1, 2016

La candidose : des pistes naturelles pour s’en défaire

Lu 1796 fois Marie Fin 3 réactions
image-12-01-04-15-14-15-ok

La candidose : des pistes naturelles pour s’en défaire.

En matière de champignons, il est toujours préférable de les trouver dans son assiette. Quand ils envahissent notre organisme, mieux vaut alors mettre tout en œuvre pour s’en défaire, au risque de souffrir de multiples désagréments et soucis de santé.

Ceci est valable pour tous les champignons, et en particulier pour le candida albicans, un champignon naturellement présent dans notre corps, mais qui parfois, prolifère et l’envahit, jusqu’au sang ou aux organes dans les cas les plus graves. De façon générale, il se contente de coloniser la région buccale et vaginale chez la femme. Mais il peut aussi s’étendre dans le système digestif, endocrinien et nerveux.

Il semble que les facteurs invitant cette prolifération soient variés : tout d’abord, un système immunitaire affaibli rend l’accès plus facile aux microbes et facilite en quelque sorte leur développement. L’affaiblissement de ce système de défense a lui aussi des causes multiples, comme l’hygiène de vie, alimentation, etc. Par ailleurs, les médicaments, antibiotiques favorisent la prolifération. Car ces derniers détruisent toutes les bactéries dans notre corps, celles qui lui sont nocives comme celles qui ne le sont pas. Ils laissent alors de l’espace libre dans lequel des champignons vont pouvoir se développer… jusqu’à l’invasion.

Les personnes souffrant d’obésité, de diabète et les femmes enceintes sont plus exposées au risque de développer une candidose. Enfin, les sucres rapides vont encourager la prolifération. Les symptômes de la candidose varient selon sa gravité et les parties atteintes : autour de la bouche, elle se manifeste par l’apparition de muguet ; si c’est le vagin qui est envahi, sensations de brûlures ou démangeaisons feront leur apparition. Parmi les autres symptômes, on peut aussi citer maux de tête, anxiété, fatigue, troubles digestifs et intestinaux ou encore prise de poids. Inutile de dire que la candidose n’est pas facile à diagnostiquer. Pour cela, il faut se soumettre à des examens qui vont rechercher des anticorps dans le sang, , dans les sécrétions vaginales et les selles.

Une fois le diagnostic établi, comment se soigner ? Avec des antibiotiques ? Libre à chacun ! Attention alors aux récidives décevantes ! On peut aussi se tourner vers des remèdes type antifongiques naturels afin de soutenir une action douce sur le long terme, sans risque. L’ail par exemple est un antifongique puissant. L’extrait de pépin de pamplemousse est également recommandé dans ces cas : son action porte sur les champignons et les levures de manière générale. Côté plantes, la cannelle peut se targuer de son pouvoir antibactérien et de son action antiseptique intestinale. Des professionnels de santé recommandent d’en faire une cure de 20 jours sous forme d’huile essentielle, en interne, à raison de 3 gouttes par jour. L’huile essentielle de laurier noble en bain de bouche soulage les infections buccales. La sarriette des montagnes est elle aussi reconnue comme anticandidose de la bouche. (Parmi les autres plantes susceptibles de vous aider, pensez à celles de la Provence : Thym, romarin, mélisse, marjolaine aux actions antifongique. La liste est longue, mais des solutions existent. Certains laboratoires élaborent des compléments alimentaires adéquats, probiotiques et prébiotiques sont également à considérer. Enfin, côté alimentation, il est indispensable de mettre le holà sur les sucres rapides, les aliments à levures, ou fermentés, que ce soient les fromages, pains et autres sauces fermentés. Mieux vaut pour un temps diminuer votre consommation de produits laitiers, excitants, alcool et céréales riches en gluten.

Mais je ne suis pas médecin, et je vous recommande vivement d’en consulter un, allopathe ou naturopathe pour choisir au mieux un traitement adapté à la forme qu’à pris votre candidose. Aussi tenace soit elle, de nombreuses solutions naturelles sont à portée de main.

The following two tabs change content below.
Marie Fin
Je suis une grande voyageuse toujours à l'affût de découvertes, avec une préférence pour l'Orient : Inde en particulier, Asie en général. Ma formation en philosophie m'invite à me poser des questions sur notre façon de vivre, et à trouver des réponses pour l'améliorer. Passionnée de nature, d'environnement, de diététique, je cherche à allier cette nature et cette quête de bien-être pour tous nos auditeurs. Vos suggestions sont les bienvenues !

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
biolit

fête de la nature 2015. présentation du programme BIOLIT

DSCF3190ftft

La nuit porte conseil (10) : Triomphe de la Lumière sur les ténèbres

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire