2:17 - lundi septembre 26, 2016

Conseils pour combattre l’anémie

Lu 1579 fois Marie Fin 0 réaction
image-12-01-04-15-21-08-ok

Si l’on s’en réfère à l’Organisation Mondiale de la Santé, un individu sur quatre serait concerné par l’anémie, un manque de globules rouge ou d’hémoglobines dans le sang. En apparence bénigne, cette carence peut être la source d’une mauvaise qualité de vie, ayant des répercussions sur la vie sociale. Son premier désagrément est la fatigue, suivi par un manque d’endurance et de souffle, des vertiges maux de tête et étourdissements ainsi qu’une vulnérabilité accrue aux infections, pour ne dire que l’essentiel.

Dans le cas d’anémie légères, les personnes concernées vivent avec sans s’en rendre compte.

Pour la détecter, une analyse de sang donnant taux d’hémoglobine, taux d’hématocrite et nombre de globules rouges est nécessaire. Parfois, des analyses plus complètes sont recommandées. Ce sont des composés de l’hémoglobine qui vont fixer le fer, et transporter l’oxygène des poumons vers les cellules. Etre anémié, c’est donc aussi être sous oxygéné. LE cœur des personnes anémiées doit travailler plus pour approvisionner le corps en oxygène.

Certaines personnes sont plus sujettes à ce problème : les femmes tout d’abord, et surtout celles dont les règles sont abondantes. Les femmes enceintes également, car leur besoins en fer sont accrus et pas toujours comblés. Les personnes âgées dont l’absorption des minéraux peut être limitée avec notamment la prise de traitements, mais aussi les personnes atteintes d’infections virales comme les hépatites ou celles souffrant de troubles gastro-intestinaux. A noter : certains traitements sont parfois responsables de saignements internes. Enfin, maladie génétique et hérédité peuvent être aussi mises en cause.

Il existe de nombreux types d’anémie, et les traitements varient donc en fonction. La plus répandue est l’anémie ferriprive, causée par un manque d’apport en fer ou une mauvaise absorption, ou des pertes abondantes par les règles. Mais ils existe d’autres causes comme un manque de vitamine B12 ou B9 dont souffrent parfois certains végétaliens.

Pour parer à cette carence, il semble essentiel d’évaluer le contenu de son assiette. Parfois, de simples habitudes à changer peuvent aider l’organisme à corriger le tir. Par exemple, il vous suffit de ne pas consommer de caféine ou de théine après les repas, car elles empêchent le fer d’être fixé par le corps. Mieux, si vous prenez des compléments, pensez à les prendre en association avec de la vitamine C de préférence sous forme de fruit, qui va au contraire, aider à fixer le fer par l’organisme. Dans votre assiette donc, pensez à y inclure de la viande rouge si vous l’aimez. Le boudin noir est particulièrement riche en fer. Les sources naturelles de vitamine B12 sont les produits d’origine animale, dont les poissons. Quant à l’acide folique ou vitamine B9, vous la trouvez dans les abats, mais aussi les légumes à feuilles foncées et les légumineuses.

Un petit mot sur les compléments : certains sont mal tolérés et provoquent troubles digestifs comme la constipation ou le diarrhée. N’hésitez pas à tester différents compléments, car les fers contenus ne sont pas les mêmes ni dosés de la même façon.

Attention néanmoins : en matière d’anémie, mieux vaut consulter un médecin plutôt que de s’auto médicaliser. En effet, l’anémie peut être la conséquence de maladies graves, comme le cancer du côlon par exemple. Une auto médication ne ferait que retarder un diagnostic fiable. L’anémie est plurifactorielle, faîtes confiance à votre médecin.

The following two tabs change content below.
Marie Fin
Je suis une grande voyageuse toujours à l'affût de découvertes, avec une préférence pour l'Orient : Inde en particulier, Asie en général. Ma formation en philosophie m'invite à me poser des questions sur notre façon de vivre, et à trouver des réponses pour l'améliorer. Passionnée de nature, d'environnement, de diététique, je cherche à allier cette nature et cette quête de bien-être pour tous nos auditeurs. Vos suggestions sont les bienvenues !

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
© L'Age de Faire

Les maraîchers bio, héros de notre quotidien

DSCF3532

Reportage exclusif : « Spéciale Manifestation mondiale contre Monsanto »

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire