10:36 - vendredi septembre 30, 2016

Soigner le psoriasis avec des traitements naturels

Lu 1846 fois Marie Fin 2 réactions
image-12-01-04-15-27-38-ok

Vaincre le psoriasis avec des remèdes naturels

Malgré la journée nationale de lutte contre le psoriasis, cette maladie de la peau est encore mal connue et souffre d’idées reçue. Non, elle n’est pas contagieuse, et non, elle ne résulte pas d’un manque d’hygiène. Il s’agit d’une accélération de la croissance de la peau, les cellules pouvant se régénérer jusqu’à six fois plus vite que la normale. D’où l’apparition généralement sur les coudes, les genoux et autres zones de frottement des plaques rouges recouvertes de squames blanches. Ces irritations peuvent démanger, et les squames finissent par tomber en lambeaux. C’est l’aspect esthétique du psoriasis qui gène ceux qui en souffrent, mais aussi ceux qui y sont confrontés sans savoir de quoi il s’agit réellement.

Pourquoi son apparition ? On lui attribue généralement une cause psychologique, généralement un grand stress. Mais d’après les dermatologues, ces causes psychologiques ne seraient que le facteur déclancheur de l’apparition de psoriasis. Il existe d’autres causes, comme une prédisposition génétique, mais aussi, des traits de caractère à tendance anxieuse, ruminante, introvertie et émotive du malade.

D’après l’article du docteur Dupont dans le mensuel Alternative Santé*, une cause métabolique moins connue cause le psoriasis : il s’agit d’une carence en phospholipides ou pc DHA, des acides gras présents dans les produits marins. Le stress resenti par les personnes à tendance psoriasidique si je puis me permettre ce néologisme, vont surconsommer de cet acide et puiser dans leurs réserves, et par conséquent, entraîner une carence. Par ailleurs, certaines familles de médicaments peuvent provoquer ou aggraver certains psoriasis : il s’agit notamment des antihypertenseurs comme les bétâbloquants, dérivés du lithium, antipaludéens, et interféron alpha.

En médecine allopathique, on vous proposera des soins à base de corticoïdes, qui vont bloquer l’inflammation et ses effets, donc les squames. Mais aussi, l’injection de molécules visant à bloquer les lymphocites constitue la thérapie la plus récente pour ce problème. Expositions aux AVA et UVB visent à corriger la carence en vitamine D.

Les médecines douces ou naturelles ont aussi leurs armes contre le psoriasis : huiles essentielles de genévrier, romarin ou ylang ylang peuvent être utilisées en traitement local. La patience en tisane est prescrite pour les maladies de peau dont le psoriasis. 30 grammes de plante pour un litre d’eau bouillante vous fournit une potion dépurative et digestive. La fumeterre a elle aussi en tisane des effets dépuratifs, et calme le système nerveux. Pour soulager les démangeaisons, prendre un bain aditionné de 30 grammes de bicarbonate de soude permet d’éliminer les squames. Enfin, l’huile de cade calme démangeaisons et irritations, en plus de son effet antiseptique. On la trouve en pharmacie.

Mais aussi, vous pouvez agir sur le plan nutritionnel, en favorisant les produits marins et surtout les poisons gras, ou la prise de compléments en lécitine marine, qui va permettre de refaire les réserves en phospholipides de l’organisme. Mais il ne faut pas moins de quatre mois pour commencer à voir les effets, le temps que ces phospholipides intègrent les cellules. Patience, patience, en tisane et en vertu sont à utiliser sans restriction. La pharmacienne Danièle Festy** recommande de limiter les apports en graisses saturées commes les viandes grasses, les fritures et produits laitiers, propices à l’inflammation.

On ne guérit pas du psoriasis, il peut vous revenir comme un boomerang des années après en avoir été soulagé. D’où l’importance d’agir également sur le plan psychologique, par des techniques de relaxation ou de gestion du stress et des émotions.

Enfin, si vous souffrez de psoriasis, parlez-en ! Cacher ses troubles peut aussi être facteur de stress. L’association pour la luttre contre le psoriasis pourra également vous soutenir : rendez-vous avec elle sur le www.aplcp.org.

C’était Marie Fin, chronique N et BE pour la rédaction.

 Mai 2011

 ** Ma Bible des Huiles Essentielles, Leduc.s Editions

The following two tabs change content below.
Marie Fin
Je suis une grande voyageuse toujours à l'affût de découvertes, avec une préférence pour l'Orient : Inde en particulier, Asie en général. Ma formation en philosophie m'invite à me poser des questions sur notre façon de vivre, et à trouver des réponses pour l'améliorer. Passionnée de nature, d'environnement, de diététique, je cherche à allier cette nature et cette quête de bien-être pour tous nos auditeurs. Vos suggestions sont les bienvenues !

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
© Coalition Climat

1000 initiatives pour le climat

POUR

Spéciale TTIP (« POUR écrire la liberté »)

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire