12:38 - samedi octobre 1, 2016

5 bonnes raisons de laisser tomber son gel douche pour le savon

Lu 1886 fois Marie Fin 2 réactions
image-12-02-21-21-13-35-ok

5 bonnes raisons de laisser tomber son gel douche pour le savon !

La vie moderne nous fait parfois agir de manière automatique, et nous incite insidieusement à certaines habitudes. Tenez, l’usage du gel douche par exemple. Cette habitude pour bon nombre d’entre nous n’a même pas quinze ans : elle est l’affaire d’une génération à peine. Et pourtant, elle ne présente que peu d’avantage, tant pour notre santé que pour l’environnement. Alors pourquoi le lâcher au profit de la bonne vieille savonnette d’antan ?

1 Hé bien premièrement, la composition du savon est nettement plus saine que celle des gels douche. En général, un savon est composé d’un corps gras naturel comme l’huile d’olive de coco ou de lin par exemple, additionné de soude. Pour les savons liquides, c’est la potasse qui est ajoutée. Dans les gels douche, on trouve bien plus d’ingrédients : des parfums artificiels aux senteurs séduisantes et parfois allergènes, des colorants et des conservateurs. Bref, un vrai cocktail issu de l’industrie pétrochimique : en fait, vous vous lavez aux parabènes, éthers de glycol1 , dérivés silicone, ou encore formaldéhyde, ce dernier étant considéré comme cancérigène…

Deusio, les gels douche sont plus chers que le savon : il faut ajouter à leur coût de fabrication celui des emballages plastiques, et celui de la publicité et marketing. Sans compter que l’on a tendance à utiliser davantage de produit quand il est sous forme liquide. Adopter le savon, c’est donc également un geste en faveur de votre porte-monnaie.

Tercio, les gel douche n’est pas écolo, car son emballage doit être recyclé : cela a un coût et un impact sur l’environnement. Selon l’agence locale de l’énergie de Grenoble, un foyer composé de quatre individus génère près de 3 kg de déchets plastiques pour la seule utilisation de gel douche ! Mais aussi, ses composants chimiques vont polluer les eaux, contrairement aux savon naturels de Marseille ou d’Alep , 100 % biodégradables.

Quatrième point : l’utilisation massive d’huile de palme utilisée dans les gels douche et l’industrie en général entraîne la déforestation des forêts en Asie du sud-est et d’Afrique centrale. Elles sont remplacées par des palmiers à huile et engendre ainsi des déséquilibres écologiques.

Cinquième point : l’équilibre de votre peau ! Les gels douche ont trop tendance à décaper plutôt qu’à nettoyer. Ils engendrent souvent une peau sèche, en détruisant le filtre hydrolipidique qui recouvre et protège la peau. Quant aux gels douche dits « hydratants », ils laissent sur la peau une couche de gras artificielle qui peut favoriser le développement de microbes.

Si vous ne pouvez pas vous passer de gel douche, regardez attentivement sa composition, tournez vous vers le bio et préférez les grands flacons, plus économiques. Si je vous ai convaincu, alors, je vous conseille d’investir dans un bon porte savon. Mais aussi, de le sécher après chaque utilisation pour qu’il dure encore plus longtemps !

The following two tabs change content below.
Marie Fin
Je suis une grande voyageuse toujours à l'affût de découvertes, avec une préférence pour l'Orient : Inde en particulier, Asie en général. Ma formation en philosophie m'invite à me poser des questions sur notre façon de vivre, et à trouver des réponses pour l'améliorer. Passionnée de nature, d'environnement, de diététique, je cherche à allier cette nature et cette quête de bien-être pour tous nos auditeurs. Vos suggestions sont les bienvenues !

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
© France Libertés

Les Français inégaux face à l’assainissement

DSCF2609

Quand la nuit porte conseil (Hommage) : Combat, vie et survie écologiques

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire