9:05 - mercredi septembre 28, 2016

Comment entretenir sa musculature et force physique avec l’âge et grâce aux plantes ?

Lu 2512 fois Marie Fin 3 réactions
image-12-02-21-21-45-50-ok

Comment entretenir sa musculature et force physique avec l’âge et grâce aux plantes ?

En vieillissant, notre masse musculaire diminue au profit de la masse adipeuse. C’est le phénomène de sarcopénie qui induit une diminution du métabolisme de base, donc des besoins énergétiques ainsi qu’une plus faible oxydation des lipides. D’où l’importance du maintien des muscles à l’aide de l’alimentation d’une part, mais aussi d’exercices adaptés. Tout d’abord, il est essentiel de s’assurer un apport suffisant en protéines. Mais attention, ici encore pas d’excès : l’Organisation Mondiale de la Santé estime aujourd’hui qu’un apport journalier entre 25 et 50 grammes de protéines par jour est suffisant pour nourrir et reconstituer les tissus du corps.

L’exercice physique est essentiel pour le maintien des muscles. L’idéal est de pratiquer régulièrement. Pour cela, il vous suffit de mettre en place une programme journalier adapté à votre forme et état de santé à l’aide d’une personne compétente.

Par ailleurs, certaines plantes ont leur rôle à jouer dans la constitution du muscle : tribulus ou tribule terrestre, plante vivace tropicale originaire de l’Inde est appréciée des adeptes de salles de musculation, puisqu’elle est anabolisante, c’est-à-dire qu’elle contient des substances facilitant ou augmentant les phénomènes d’anabolisme. C’est à dire la production tissulaire et de masse musculaire..

Quelques plantes dîtes adaptogènes peuvent s’avérer utiles. En effet, leurs principes actifs aident l’organisme à lutter contre les effets nocifs du stress, augmentent résistance et vitalité du corps.

Parmi elles, l’ashwaganda ou ginseng indien, utilisée depuis plus de deux millénaires en médecine ayurvédique. Particulièrement réputée pour ses propriétés reconstituantes, elle exerce également une action régulatrice sur la glande thyroïde.

La racine de rhodiola rosea est quant à elle utilisée pour augmenter la capacité à l’effort, tout en réduisant la période de récupération après un exercice intense, d’où son intérêt pour les sportifs.

Quant au cordyceps, (champignon qui pousse dans les hauts sommets montagneux de la Chine et du Tibet), c’est en Chine que son utilisation est la plus répandue depuis des siècles, surtout pour accroître la longévité, repousser le seuil de fatigue et augmenter l’énergie. Par ailleurs, il permet une meilleure endurance et améliore les performances physiques et mentales. Comme la plupart des plantes adaptogènes, il augmente l’efficacité du système immunitaire.

Restons en Chine : le schisandra est une des principales plantes toniques utilisées en herboristerie chinoise. Très efficace en période de stress, elle redonne de l’énergie et stimule le système nerveux.

Enfin, on peut citer dans cette liste non exhaustive le maca, une plante connue depuis longtemps des paysans des hauts plateaux péruviens, et en Bolivie. C’est son tubercule que l’on utilise pour ses vertus médicinales : lutte contre la fatigue chronique, amélioration des capacités reproductrices, des performances physiques et du système immunitaire.

Dans tous les cas, demandez conseils à votre médecin ou naturopathe.

The following two tabs change content below.
Marie Fin
Je suis une grande voyageuse toujours à l'affût de découvertes, avec une préférence pour l'Orient : Inde en particulier, Asie en général. Ma formation en philosophie m'invite à me poser des questions sur notre façon de vivre, et à trouver des réponses pour l'améliorer. Passionnée de nature, d'environnement, de diététique, je cherche à allier cette nature et cette quête de bien-être pour tous nos auditeurs. Vos suggestions sont les bienvenues !

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
© Fermembul

Fermembul, la ferme pédagogique victime d’une guerre politique

Campus europe1

La nuit porte conseil (20) : Se révolter, c’est savoir et comprendre !

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

3 Réponses à “Comment entretenir sa musculature et force physique avec l’âge et grâce aux plantes ?”
  1. Hautbois
    # 13 septembre 2015 à 14:07

    Bonjour notre alimentation frelatée suscite de nombreuses interrogations
    Je porte un très grand intérêt pour votre site car viendra le moment ou nous devrons réfléchir beaucoup plus sur notre santé ? L’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle se propage. ( Indira Gandi) a méditer

Laisser un commentaire