7:15 - jeudi septembre 29, 2016

COP 21 : les mobilisations s’intensifient

Lu 4635 fois Philippe Boury 0 réaction
Planète

D’ici le 30 novembre, date de l’ouverture de la COP 21, de nombreuses manifestations locales ou nationales vont avoir lieu sur tout le territoire. Autant d’occasions d’informer le plus grand nombre de citoyens sur le changement climatique, et sur les solutions pour lutter contre le réchauffement de la planète.

 

© Coalition Climat 21

© Coalition Climat 21

La Coalition Climat 21 regroupe plus de 130 organisations de la société civile, des syndicats, des associations de solidarité internationale, des ONG et des mouvements sociaux. Elle fédère et initie la plus grosse partie des mobilisations pour le climat.

Ainsi, les 28 et 29 novembre, à la veille de l’ouverture la conférence, des centaines de milliers de personnes descendront dans les rues de Paris et des grandes villes du monde pour affirmer haut et fort la volonté des citoyens de changer le cours de l’histoire de notre développement. Cette grande Marche Mondiale pour le Climat portera les revendications des citoyens, de l’alimentation aux emplois, ou de l’énergie à l’éradication de la pauvreté.

Le week-end du 5 et 6 décembre le Sommet citoyen pour le Climat se tiendra à Montreuil, avec de nombreux débats et présentations d’alternatives concrètes face aux dérèglements climatiques.

 

 

Un Climat Forum permettra de participer à des centaines d’ateliers ou de conférences. Cet espace de préparation des actions qui auront lieu pendant la deuxième semaine des négociations, sera un lieu d’échanges, de débats, et d’analyses autour des solutions venues du monde entier.

Le Village Mondial des Alternatives, initié par Alternatiba, sera, lui, un espace collaboratif. Les quartiers thématiques, organisés autour de l’éco-habitat, l’énergie, l’alimentation, l’agriculture, les transports, ou la finance, démontrera concrètement qu’un autre monde est possible.

 Du 7 au 11 décembre, c’est le Centquatre, à Paris, qui se transformera en Zone d’Action Climat. Lieu d’information et de débats, lieu d’actions symboliques, la ZAC accueillera aussi des manifestations de rue, des happenings artistiques, et des temps pédagogiques avec notamment des parcours à destination des scolaires.

© Coalition Climat

Mobilisation 12 décembre © Coalition Climat

Et puis le 12 décembre, au moment où l’ONU annoncera les résultats de ses négociations marathon, les citoyennes et les citoyens passeront à l’acte dans les rues de Paris et du Bourget afin de porter leurs exigences pour une planète juste et vivable.

Forums, conférences, débats, démonstrations, projections, marchés citoyens, seront aussi légion un peu partout en France.

Exemple à Milly la Forêt, en Essonne, où la deuxième Fête de la Terre se tiendra les 21 et 22 novembre.

Sous la thématique de l’eau, le week-end fera le lien entre la ressource et le climat en soulignant la nécessité d’agir, vite.

Un atelier sur l’eau, les rivières et les zones humides et un rallye pédestre mettront en lumière l’importance de l’eau dans la région. Des conférences, des débats avec le CCFD, des expositions de la Coordination Eau Ile de France, sont également au programme. Et le film « La ligne de partage des eaux » de Dominique Marchais mettra l’accent sur l’interdépendance des territoires, liés grâce à l’eau.

© Unis vers un Milly Vert

© Unis vers un Milly Vert

Autre exemple de mobilisation, non loin de là, à Saint-Fargeau-Ponthierry, en Seine-et-Marne.

Le samedi 28 novembre, de 15h à 18h, aura lieu un Forum intitulé « Climat : Tous acteurs ! ». Pour mieux comprendre les enjeux de la COP 21 et pour découvrir les solutions concrètes existantes pour lutter contre le changement climatique, l’association « Rassembler Pour l’Avenir » proposera des stands d’information autour des énergies, de la consommation, de l’eau, ou des déchets. Une conférence débat permettra de mieux comprendre ce que chacun de nous peut faire, concrètement, pour préserver la planète et notre futur.

© Rassembler Pour l’Avenir

© Rassembler Pour l’Avenir

Des jeux coopératifs seront également proposés comme par exemple « l’Equilibro ». Créé par la Fondation France Libertés, le jeu ambitionne de sensibiliser les enfants aux défis du changement climatique à travers la question de l’eau. L’idée est aussi de les amener à imaginer comment ils peuvent agir pour être acteurs de la protection du climat, dès aujourd’hui.

 

Pour aller plus loin :

 

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Clic-clac ! Quand vos photos peuvent sauver des raies Manta !

Bénédicte Monville de Cecco

Environnement et Outre Mer. Bénédicte Monville de Cecco veut l’autonomie économique par un retour à la nature

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire