2:09 - jeudi septembre 29, 2016

Vous avez dit concertation ? (rediffusion)

Lu 4136 fois Philippe Boury 1 réaction
© Grand Ensemble
© Grand Ensemble

© Grand Ensemble

© Grand Ensemble

La construction d’une nouvelle école, l’implantation d’un centre commercial, d’un écoquartier, ou d’une base de loisir, les projets d’aménagement du territoire passent de plus en plus par la consultation des citoyens. On sonde, on interroge, on expose les maquettes, on ouvre le débat à la population…

Mais ces grandes concertations populaires ne seraient-elles pas, parfois, que de la poudre aux yeux ?
A Vaulx en Velin, dans le Rhône, dans le quartier de la Soie, un grand centre de vie, entendez par cela un nouveau pôle de loisirs et de commerce, baptisé « Carré de Soie », a vu le jour il y a 4 ans, après plusieurs années de réunions consultatives. Un projet sensé s’adapter aux attentes des habitants. En vain ! Les espaces sortis de terre ne reflétèrent alors que très peu les souhaits exprimés.

C’est pour décrypter ce processus de décision que la réalisatrice Béatrice Dubell a reconstitué les différentes réunions en les faisant rejouer par les habitants eux-mêmes.

Militants associatifs, mères de famille, retraités, ouvriers, mais aussi pouvoirs publics et promoteurs privés ont été rejoués par ceux là même qui ont eu à subir le simulacre de concertation.
Au final, une peinture très juste et acide de ces réunions prétextes à de grandes campagnes de communication. C’est ce langage dominant qu’à voulu décortiquer Béatrice Dubell, la réalisatrice de « Déconcertation« , en mettant en lumière des réalités sociales.

Laure Pupier a participé au film. Habitante du quartier, elle a du incarner la puissance privée, le promoteur en charge de réaliser le nouveau centre…

« Déconcertation » fait partie d’une série de mini fictions mises en œuvre par l’association Grand Ensemble, un atelier de cinéma populaire, dont l’objectif est de témoigner de la vie de la société au travers des actions, des combats, des tranches de vie.

« Déconcertation » et les autres réalisations sont à suivre sur  le site de l’association Grand Ensemble qui prépare un autre film autour de la guerre d’Algérie dans la mémoire populaire lyonnaise.

  • Pour en savoir plus :

Déconcertation, naissance du documentaire

Des habitants face à une implacable mécanique

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
9782258133709ft

Sous le regard du loup de Gilles Laporte (Les Presses de la Cité)

Clavy-Warby1FT

Ardennes françaises mystérieuses (16/61) : CLAVY-WARBY : Saint Matthieu à l’eau !

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire