7:20 - mercredi décembre 7, 2016

Notre empreinte hydrique en vidéo (rediffusion)

Lu 6313 fois Philippe Boury 1 réaction
awake

C’est un patient un peu particulier qui se confie sur le canapé d’un psychanalyste. Il s’appelle Léo… c’est un seau bleu, rempli d’eau. Et il se dit être un maniaque de l’eau.

C’est l’une des mascottes de la campagne de l’Union Européenne, “Génération Awake” centrée sur la surconsommation de nos ressources.

Avec Linda l’impulsive, Charles le joufflu, et Rodolphe le routinier, Léo, le manique de l’eau est là pour nous rappeler l’impact de nos comportements sur les ressources naturelles comme l’eau, les sols fertiles, l’air pur et la biodiversité… Parceque nous avons tendance à consommer sans penser aux conséquences.

Génération Awake s’adresse à toutes les générations qui veulent vivre leur vie à fond tout en respectant la nature. Chaque choix du quotidien doit tenir compte de l’environnement, pour marquer une différence dans la vie de chacun, améliorer son mode vie et contribuer à rendre la ville ou la planète plus saine et plus durable.

Léo, le maniaque de l’eau, vient donc pour sa part rappeler les classiques conseils du quotidien… La douche plutôt que le bain, les chasses d’eau économiques, les robinets à réducteur de débit, les produits détergents nuisibles pour l’environnement, ou la bonne utilisation du lave vaisselle…

Génération Awake – Léo le maniaque de l’eau

La campagne Awake nous rappelle aussi la quantité d’eau nécessaire à tous les produits que nous consommons. Dans une vidéo on apprend par exemple qu’un hamburger équivaut à consommer 2393 litres d’eau. De l’élevage du bétail en passant par la culture du blé, des tomates ou des pommes de terre, jusqu’au transport, l’empreinte hydrique du hamburger n’est pas anodine.

Mais d’autre produits sont également passés à la loupe. Pour une tranche de pain ce sont 48 litres d’eau qui sont consommés. Un kilo de riz équivaut à 2497 litres d’eau tandis qu’une tranche de fromage en représente environ 150 litres.

Il n’y a pas que la nourriture qui consomme de la ressource première. L’empreinte hydrique de nos vêtements est également soulignée. Une paire de chaussure nécessite plus de 8500 litres d’eau pour sa fabrication quand un t-shirt en consomme près de 2500 et un jean près de 10000 litres.

Au delà de ces simples constats chiffrés, Génération Awake rappelle ce que sont quelques notions comme la rareté de l’eau et la pollution de l’eau. La campagne pose aussi la question de la source énergétique ayant l’empreinte hydrique la plus élevée et donne des pistes à chaque consommateur pour réduire sa propre empreinte.

 

Pour aller plus loin :

 

 

The following two tabs change content below.
Philippe Boury
Au début des années 80, Philippe Boury s’est lancé, comme tant d’autres, dans l’aventure des radios libres. Il a ainsi participé, de la banlieue lyonnaise à la région parisienne, à la vie de radios militantes, ouvertes sur la société, soucieuses d’être le reflet de la vie locale, culturelle, politique et associative. Militant associatif lui-même, il a toujours souhaité mêlé ses engagements à sa passion de la radio. C’est donc tout naturellement qu’il a choisi de rejoindre l’équipe de Fréquence Terre, dont il partage les intérêts : survie de la planète, sensibilisation à l’écologie, information sur le développement durable.

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Evoluer et interagir avec les requins pour les protéger, c’est possible!

Liartft30000

Ardennes françaises mystérieuses (34/61) : LIART : Loups et fileuses

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire