12:33 - samedi décembre 3, 2016

Maîtriser son poids autrement, sans régime !

Lu 1628 fois Marie Fin 1 réaction
image-13-05-12-17-51-04-ok

Une récente enquête a bel et bien montré l’inefficacité des régimes sur le long terme : le poids perdu est repris intégralement au bout de deux ans maximum. Autrement dit, si l’on veut gérer son poids en perdre durablement éventuellement, il faut s’y prendre autrement. Le surpoids de masse et l’obésité galopante sont des fléaux de l’ère moderne. C’est donc dans notre façon de nous alimenter, quantité, fréquence et qualité, qu’il faut peut-être faire un petit retour en arrière, ou alors, changer carrément de méthode. Voici quelques astuces de bon sens et une bonne référence pour réapprendre à manger sainement, et gagner en santé sans se frustrer.

A moins d’avoir des soucis de santé, aucun aliment n’est interdit. Cela ne veut pas dire que l’on peut se gaver de pizzas et glaces à chaque repas, mais que l’on peut se faire plaisir de temps en temps. Un plaisir ponctuel ne génère pas de frustrations, contrairement à un interdit catégorique, qui appelle la compensation ou le mal être psychique. Donc, d’accord pour un hamburger avec les amis, mais une fois par mois maxi. Pourquoi ne pas organiser un planning des plaisirs, qui vous permet de tenir jusqu’à la prochaine échéance. Réduire ses quantités de nourriture en réduisant la taille de ses contenants (assiettes, plats à desserts…), réduire la quantité de sucre et de graisses dans les recettes, mâcher une vingtaine de fois chaque bouchée en se concentrant sur les saveurs… il y a tant de choses que l’on peut faire pour réapprendre à manger.

Mais avant tout, on peut oser s’interroger sur notre lien affectif et émotionnel avec la nourriture. Pour nous y aider, je ne peux que vous recommander l’ouvrage de Jan Chozen Bays : « Manger en pleine conscience : Redécouvrir la sagesse innée du corps. » Cette pédiatre, professeur de Zen et de méditation a invité la méditation à table pour notre plus grand bien-être : celui de réapprendre à manger. Comment ? En s’observant à table : comment mangeons-nous ? Quelles émotions sont liées à l’acte de manger ? Quelles sont mes habitudes alimentaires ? Car le corps est bien fait : il connait ses besoins et réapprendre à l’écouter, c’est réapprendre à manger.

L’avantage de ce travail ? Déjà, une meilleure connaissance de soi. Mais aussi : plus de présence à soi, donc plus de plaisir : on observe son assiette, on hume, on mâche, on prend le temps de savourer. Sa mise en pratique permet en général de diminuer les quantités de nourriture, mais surtout de faire la paix dans notre rapport avec la nourriture, clé de la réussite et du bien-être.

De plus en plus de médecins sont actuellement formés à ce type de méthode pour aider les personnes qui désirent perdre du poids durablement et surtout, se sentir bien dans leur assiette.

Référence : « Manger en pleine conscience : Redécouvrir la sagesse innée du corps », Jan Chozen Bays, Editeur Le Jour, 2011.

 

The following two tabs change content below.
Marie Fin
Je suis une grande voyageuse toujours à l'affût de découvertes, avec une préférence pour l'Orient : Inde en particulier, Asie en général. Ma formation en philosophie m'invite à me poser des questions sur notre façon de vivre, et à trouver des réponses pour l'améliorer. Passionnée de nature, d'environnement, de diététique, je cherche à allier cette nature et cette quête de bien-être pour tous nos auditeurs. Vos suggestions sont les bienvenues !

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
prev-next.jpg

Aidez-nous à trouver un nom aux oursons !

Margutft500

Ardennes françaises mystérieuses (36/61) : MARGUT : L’Apôtre des Ardennes et le charmeur de loups

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire