5:41 - lundi décembre 5, 2016

VIDEO. Les drones témoignent de l’ampleur des dégâts à Haïti après le passage de l’ouragan Matthew

Lu 264 fois Robot Automatique Commentaires fermés sur VIDEO. Les drones témoignent de l’ampleur des dégâts à Haïti après le passage de l’ouragan Matthew
Thumbnail for 321090

Des arbres couchés en travers des routes inondées. Des zones résidentielles transformées en terrains vagues. Des bâtiments aux toits arrachés, et des vêtements épars dans la boue. Voilà ce que montrent les terribles images filmées par drones après le passage de l’ouragan Matthew à proximité d’Haïti. Durant sa progression vers le nord, alors qu’il était encore en catégorie 4 avec des rafales à plus de 250 Km/h, l’ouragan est passé du 3 au 5 octobre 2016 entre Cuba et Haïti. Un premier bilan faisait alors état de 339 personnes décédées rien qu’en Haïti. Depuis, de nouvelles estimations évoquent un chiffre plus proche des 900 morts et de 61.000 personnes déplacées, selon la Croix Rouge. L’agence de presse Reuters estime pour sa part que le millier de morts a été atteint « selon une compilation établie à partir de données recueillies auprès de responsables locaux« . Un deuil national de trois jours a été décrété.

2,1 millions de personnes affectées

C’est le sud d’Haïti qui a été le plus touché, notamment le massif de la Selle. Une zone dans laquelle étaient sises la plupart des activités agricoles. 80% des habitations et des récoltes auraient été détruites. Après la catastrophe, Haïti se retrouve donc vulnérable face à la double menace d’une famine, mais aussi d’une recrudescence d’une épidémie de choléra. Le Bureau de la coordination des affaire humanitaires évoque, lui, le chiffre de 2,1 millions de personnes affectées par l’ouragan dont 1,4 auraient un besoin d’assistance immédiate. L’aide humanitaire est en cours de déploiement sur place. « Dès le 5 octobre, à la demande des autorités haïtiennes, un Falcon 50 des forces armées en Martinique a effectué des vols de reconnaissance afin d’évaluer les dégâts provoqués par les intempéries, notamment sur les infrastructures nécessaires à l’acheminement de l’aide humanitaire jusqu’aux sinistrés« , explique l’ambassade de France en Haïti. La France prévoit d’envoyer sur place 32 tonnes de matériel de première urgence. De son côté, l’USAID, l’agence des États-Unis pour le développement international, annonce l’envoi de 480 tonnes de matériel via des avions cargos.

CATÉGORIE 4. L’ouragan Matthew avait atteint l’apogée de sa puissance lors de son passage entre Cuba et Haïti entre le 4 et le 5 octobre 2016. Classé en catégorie 4 (sur une échelle qui comporte 5 paliers) l’ouragan déplaçait des vents à 230 km/h. Sa trajectoire l’a ensuite amené à longer les côtes de la Floride, déclenchant une procédure d’évacuation de centaines de milliers de personnes. Au final, une vingtaine de victimes seraient à déplorer. Puis, il a perdu en intensité en retournant vers l’atlantique. Au moment où nous écrivons ces lignes, les vents de Matthew sont compris entre 70 et 80 km/h.

Lire l’article complet : Sciences et Avenir

The following two tabs change content below.
AVERTISSEMENT : Les communiqués de presse publiés dans cette rubrique ne sont pas rédigés par la rédaction de Fréquence Terre qui se dégage de toute responsabilité des propos qui sont tenus et rédigés par les tiers qui publient dans cette rubrique. Les informations contenues dans cette rubrique ne sont pas vérifiées par nos soins, vous pouvez toutefois nous signaler un contenu qui vous semblerait inapproprié en laissant un commentaire ou en nous contactant directement via notre formulaire de contact (accessible en bas de page).

N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.
Thumbnail for 321008

Nicolas Dupont-Aignan : « L’Etat n’a pas à gagner d’argent avec le malus »

Thumbnail for 321108

Pierre Niney : « Nier l’impact de la pollution sur le réchauffement climatique, c’est du négationnisme »

Dans la même thématique :

Comments Closed

réactions fermées