9:29 - jeudi août 17, 2017

Des chiens pour lutter contre le braconnage

Lu 945 fois Robot Automatique Commentaires fermés sur Des chiens pour lutter contre le braconnage

HÉROÏQUE. Depuis 2013, la Paramount Group, une entreprise de défense de Johannesburg (Afrique du Sud), est en guerre contre les braconniers. Leur unité de conservation de la vie sauvage, K9, comprend 50 chiens adultes et une quarantaine de jeunes qui sont entraînés par les gardes des parcs nationaux ou de réserves. Les malinois, entraînés pour la traque, la détection d’armes à feu et de douilles, sont privilégiés dans les actions d’appréhension des suspects, pour leur endurance et leur rapidité. Les braques de Weimar, quant à eux, assistent les vétérinaires et les scientifiques en repérant les animaux dans la brousse. L’intervention de ces chiens ressemble souvent à des scène de film d’action : jusque là, les canidés descendaient en compagnie de leur maître, en rappel, depuis des hélicoptères stationnaires, puis se lançaient à la poursuite des braconniers. En septembre 2016, Arrow a fait son premier saut en parachute, attaché à son coéquipier bipède. Cette nouvelle méthode, particulièrement épique, favorise la rapidité de l’action : en moins d’une minute, les défenseurs de la vie sauvage sont au sol et appréhendent le braconnier. De plus, l’hélicoptère peut larguer les parachutistes en plein vol, ce qui évite d’alarmer le criminel. Ces animaux sont surentraînés pour lutter contre le braconnage 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Tous les jours une centaine d’éléphants sont tués pour leur ivoire et mille rhinocéros ont été abattus en 2015 pour leurs cornes. Mais les parcs africains sont particulièrement grands (le Kruger National Park s’étend sur 19485km2) et les gardes ne sont pas assez pour en faire le tour. La Paramount estime que 400 chiens seraient nécessaires pour couvrir tout le territoire. Au cours de la 17ème CITES, Ivor Ichikowitz, à la tête de l’organisation a annoncé qu’un programme d’entraînement de chiens sera également développé au Gabon.

Les démonstrations de ces chiens ont été filmés par la BBC : Giant descend en rappel et Arrow est parachuté de 1800mètres d’altitude. Les chiens travaillent souvent par deux, ce qui facilite l’appréhension du suspect. Arrow a volé en hélicoptère à l’âge de 6 mois et a commencé la descente en rappel à un an. Aujourd’hui, il remue la queue dès qu’il entend le moteur de l’hélicoptère. Le taux d’adrénaline des animaux pendant les missions n’est pas connu mais ils sont exposés à beaucoup d’excitation.

© YouTube / Animal Press

Lire l’article complet : Sciences et Avenir

The following two tabs change content below.
AVERTISSEMENT : Les communiqués de presse publiés dans cette rubrique ne sont pas rédigés par la rédaction de Fréquence Terre qui se dégage de toute responsabilité des propos qui sont tenus et rédigés par les tiers qui publient dans cette rubrique. Les informations contenues dans cette rubrique ne sont pas vérifiées par nos soins, vous pouvez toutefois nous signaler un contenu qui vous semblerait inapproprié en laissant un commentaire ou en nous contactant directement via notre formulaire de contact (accessible en bas de page).

Grez-en-Bouère Aprochim. Manifestation : une soixantaine de personnes disent « non à la pollution

Les Africains victimes d’un air de plus en plus malsain

Suggestions
Commentaires fermés