3:17 - mardi février 21, 2017

L’interopérabilité dans l’électromobilité

Lu 231 fois Sébastien Chauveau 0 respond
Avec cette application, il sera possible de connaître les lieux et temps de chargement. Capture écran
Avec cette application, il sera possible de connaître les lieux et temps de chargement. Capture écran

Recharger son véhicule électrique quand on le veut, là où on le veut, est pour l’instant un rêve. Mais cela pourrait devenir une réalité, grâce à l’interopérabilité.

Ce n’est un secret pour personne que la voiture électrique rechargeable se développe à travers le monde, particulièrement en France. Le Grenelle de l’environnement est passé par-là. Les voitures électriques rechargeables sont bardées de technologies, parmi lesquelles des interfaces logiciels et matériels. Ce sont vers ces solutions que les recherches sont dirigées.

Comme chacun qui s’intéresse à la voiture électrique rechargeable le sait, c’est l’autonomie qui pêche ici. 400 kilomètres sans passer par la case chargement, c’est à peu près le maximum que l’on puisse faire avec les véhicules de dernière génération. Pour en discuter, je reçois Stéphane Maynard, directeur de BeNomad, une société spécialisée dans l’édition de logiciels de cartographie.

The following two tabs change content below.
Sébastien Chauveau

Sébastien Chauveau

Journaliste, producteur, réalisateur
Le Guide Terre vivante des légumineuses

Le Guide Terre vivante des légumineuses

Les Noces meurtries de Sandra Banière (Presses de la Cité)

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply