9:07 - jeudi mars 23, 2017

L’homme révolté (3) : Faire surgir la suprême dignité de la suprême humiliation.

Lu 884 fois Pierre Guelff 0 respond

 

Dans le monde entier, on évoque de plus en plus, la désobéissance civile, l’insoumission, l’anarchie pacifiste chère à Georges Brassens et, comme un retour aux sources, « L’homme révolté », l’essai d’Albert Camus qui, tout au début des années ’50, suscita maints débats et polémiques.

Cependant, avec le recul on peut dire qu’Albert Camus avec été un visionnaire avec son gigantesque travail qui, plus d’un demi siècle plus tard, est, effectivement, d’une brûlante actualité.

Analysant et commentant les Rousseau, Bakounine, Hegel, Descartes, Nietzsche, Marx, Proust et tant d’autres, Albert Camus y apporte aussi sa propre vision.

Voici, la troisième des trois chroniques que je consacre à ce sujet par des citations sélectionnées dans cet ouvrage de près de 400 pages.

Une sorte d’hommage à cet auteur qui a marqué toute mon existence par son discours humaniste.

 

« La mission du prolétariat est de faire surgir la suprême dignité de la suprême humiliation. »

 

« Il est difficile de revenir sur les lieux du bonheur et de la jeunesse. »

 

« La révolte n’est pas en elle-même un élément de civilisation. Mais elle est préalable à toute civilisation. »

 

« La révolte n’est-elle pas devenue l’alibi de nouveaux tyrans ? »

 

« La révolte est source de vraie vie, elle nous tient toujours debout dans le mouvement informe et furieux de l’histoire. »

 

« L’enfer n’a qu’un temps, la vie recommence un jour. L’histoire a peut-être une fin, notre tâche pourtant n’est pas de la terminer, mais de la créer, à l’image de ce que désormais nous savons vrai. »

 

« L’art, du moins, nous apprend que l’homme ne se résume pas seulement à l’histoire et qu’il trouve une raison d’être dans l’ordre de la nature. »

The following two tabs change content below.
Pierre Guelff
Pierre GUELFF est journaliste, écrivain (Éditions Jourdan) et chroniqueur radio. À travers ses ouvrages, ses émissions et ses chroniques, il défend avec passion la Nature, les notions de « Terroir », de « Tradition »… À « Fréquence Terre », il anime “Littérature sans Frontières”, "Nature sans Frontières" et "La Nuit porte conseil". Sur son site officiel retrouvez toutes ses émissions radio et tv (RTBF, VivaCité, TV5 Monde), ses ouvrages, sa biographie... Son site officiel

Bruxelles entre (enfin) en résistance : appel urgent de scientifiques pour la Terre !

La Malamour de Claude Mossé (Presses de la Cité)

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply