2:40 - dimanche juillet 23, 2017

Les cygnes, les cochons et les autres

Lu 825 fois Marie Léon 0 respond
© Marie Léon

Vous êtes peut-être déjà allés dans un hôtel boutique. Ou dans un autre genre : un hôtel all inclusive. On l’a tous fait un jour. Même moi. Plusieurs fois. Fatiguée. Débordée. Envie de vacances au dernier moment. Et hop, j’ai réservé sur Internet une semaine à ne rien faire. C’est-à-dire ? À dormir. Au bord d’une plage ou d’une piscine. Dormir, manger, dormir, se baigner, bronzer et dormir. Retour à l’état primaire.

Mais le soir, j’avais hâte de rentrer dans ma chambre. Pourquoi ? Pour LA surprise du jour ! La serviette de bain pliée. Et qui représentait quoi ? Un animal.

La première fois, je me suis demandé si le personnel prenait des trucs. Dans un état second, ils avaient dû se dire : « Allez ! Faisons de cette banale serviette un cygne. »

Le lendemain, c’était pareil. Sauf que l’animal était différent. Un cochon. Le surlendemain, un éléphant. Puis un cobra, une vache, un lapin et j’en passe…

Certains jours, cerise sur le gâteau – ou sur la serviette -, des pétales de rose agrémentaient la sculpture en éponge. Pratique pour défaire le lit. J’en mettais partout. Voilà ce que c’est, le personnel des hôtels aujourd’hui. Il s’amuse avec le linge des clients.

Mais revenons à nos serviettes. Si c’était pas une folie passagère, alors quelle était la raison de ce rituel ? Les pourboires. Tout simplement. Je ne trouve pas ce que soit le bon moyen d’en avoir. S’ils croient que ça amuse les clients, ces trucs sur le lit. On passe un temps fou à les défaire pour pouvoir prendre sa douche.

J’ai cherché l’origine de cette pratique. Je ne l’ai pas trouvée. Mais j’ai beaucoup ri. Si vous saviez le nombre de vidéos d’apprentissage de pliages que j’ai vues sur Pinterest et YouTube !

On vous apprend très sérieusement l’art de réaliser un animal en papier chez vous. Vous voulez surprendre vos invités ? Faites ce genre de  serviettes. Ils vont adorer. Et si vous vous sentez vraiment prêt, cet été, allez donc faire ça dans des hôtels. Ils n‘attendent que vous. Vous baignerez dans le tourisme de masse. Et vous tenterez une nouveauté : la serviette en forme de mouton !

The following two tabs change content below.
Marie Léon

Marie Léon

Chroniqueuse Voyage
Journaliste et écrivain, bretonne et voyageuse, je n'aime pas la cuisine de cantine ni les jeux apéro des clubs. Je vous parlerai de voyages loin des hôtels interchangeables, là où la découverte et le partage sont rois. Sans oublier de bousculer le tourisme de masse, et d'en rire le plus possible.
Marie Léon

Derniers articles parMarie Léon (voir tous)

l’inaccessibilité aux transports en commun est l'un des principaux griefs des personnes dépendantes dans leurs déplacement. Crédit photo : Marysa Merlo

Les seniors : dépendants dans leurs déplacements

Votre commande a bien été expédiée de Nathalie Peyerebonne (Albin Michel)  

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply