En 1974, les pouvoirs publics décident de créer, par arrêté préfectoral, une Zone d’Aménagement Différée (ZAD) à vocation aéroportuaire de 1 225 ha au bénéfice du département de la Loire-Atlantique qui se porte acquéreur des terrains nécessaires à cet équipement. Le CG de la Loire-Atlantique en possède maintenant plus de la moitié qu’il loue à des agriculteurs dont Sylvain Fresneau agriculteur président de l’ADECA association qui défend l’intérêt des exploitants agricoles…

A la semaine prochaine toujours à NDDL pour évoquer le droit de préemption..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici