Qu’est ce que l’écologie profonde ?

Bon nombre de citadins souffrent plus ou moins consciemment d’un manque de contact avec la nature. Les plus chanceux ont un petit jardin, les autres, des balcons fleuris pour tout contact quotidien avec la verdure, et les derniers peuvent passer des semaines voire des mois sans même fouler l’herbe du pied.

Renouer avec la nature et s’interroger sur notre lien avec elle est une approche qui peut soulager certains malaises de l’homme moderne. C’est ce à quoi s’attache le mouvement de l’écologie profonde, initié aux Etats-unis par Joanna Macy. Catherine Thomas est animatrice de ces ateliers en France, enseignante en sciences de la mer et de la terre à l’université de Bordeaux, et chercheuse dans un laboratoire qui étudie la relation de l’homme à la nature. Je lui laisser le soin de condenser cette approche…

C’était Marie Fin, chronique nature et bien-être pour fréquence terre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici