1:13 - dimanche novembre 19, 2017

Le covoiturage patine en France et aux Etats-Unis

Lu 3602 fois Sébastien Chauveau 0 respond
Certaines villes américaines financent une partie des transports partagés. Crédit photo : Prill Medeindesign & Fotographie
Certaines villes américaines financent une partie des transports partagés. Crédit photo : Prill Medeindesign & Fotographie

Les français et les américains partagent leur auto. Mais pas si facilement que cela.

Les habitudes ont la vie dure. En France comme aux Etats-Unis, les propriétaires sont accros à leur voiture. Ils la partagent, mais pas si facilement que cela. C’est ce que révèle une enquête de l’atelier.net, publiée en décembre dernier, qui a mis en comparaison les façons de rouler des uns et des autres.

Cent millions de chauffeurs

On y apprend que le covoiturage est en recul de l’autre côté de l’Atlantique, alors qu’il est en plein essor chez nous. Il y a pourtant de quoi faire au pays de l’oncle Sam : cent millions de chauffeurs sont seuls dans leur voiture pour aller au travail tous les jours. Or seuls 10 % font du covoiturage à l’aller et au retour ; 5 % prennent les transports en commun ; le reste marche ou fait du vélo. Il faut dire que les infrastructures, la densité de la population et la régulation ne sont pas les mêmes dans les deux pays. Pour ne citer que cet exemple : en banlieue des villes américaines, moins de 20 % des emplois sont accessibles en moins de quatre-vingt-dix minutes. Autant dire qu’il vaut mieux aimer et pouvoir conduire quand on vit aux Etats-Unis.

En réalité, les français ne sont pas plus enclins à partager leur voiture que les américains. Ils ne sont que 3 % à faire la route à plusieurs pour se rendre au travail. C’est une enquête de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) publiée en 2016 qui le démontre. Les français jugent encore le covoiturage contraignant.

The following two tabs change content below.
Sébastien Chauveau

Sébastien Chauveau

Journaliste, producteur, réalisateur
Sébastien Chauveau

Derniers articles parSébastien Chauveau (voir tous)

Montagne d’Or : le temps du débat public

Une société pacifiée est-elle encore possible ?

Suggestions
Vous souhaitez réagir ?
Leave a Reply