9:05 - jeudi avril 19, 2018

La bataille d’Engie : coups bas, sexisme et boules puantes

Lu 145 fois Robot Automatique Commentaires fermés sur La bataille d’Engie : coups bas, sexisme et boules puantes

Un nouveau binôme présidera aux destinées de l’énergéticien français. En mai, Jean-Pierre Clamadieu remplacera Gérard Mestrallet au poste de président. Il officiera aux côtés d’Isabelle Kocher qui souhaitait exercer les deux fonctions. Plus… Cette info vient du site : Le monde planète

The following two tabs change content below.
AVERTISSEMENT : Les communiqués de presse publiés dans cette rubrique ne sont pas rédigés par la rédaction de Fréquence Terre qui se dégage de toute responsabilité des propos qui sont tenus et rédigés par les tiers qui publient dans cette rubrique. Les informations contenues dans cette rubrique ne sont pas vérifiées par nos soins, vous pouvez toutefois nous signaler un contenu qui vous semblerait inapproprié en laissant un commentaire ou en nous contactant directement via notre formulaire de contact (accessible en bas de page).

Le PDG, une exception française… au masculin

Engie, une transformation menée au pas de charge

Suggestions
Commentaires fermés